Prise en main et préparation de moteur Peak Carrera

(par Lionel)

Le championnat Genevois 2003 commençant d'ici peu, le moment était venu de se préparer un moteur. Connaissant Peak depuis mes débuts en compétition (houlaaa... ça fait déjà eu... beaucoup !! ... 1989), c'est un retour aux sources très plaisant que de repartir avec cette marque. Evidemment, Peak a beaucoup évolué, et pas seulement au niveau des produits.

Permière étape, le démontage du moteur. Bonne surprise, la qualité est toujours là. On voit de suite que l'accent a été mis sur l'équilibrage et la préparation.

Voyons ceci en détail sur les photos:

Le moteur tel que sorti de son emballage.

Chacun des goûts, mais je trouve l'autocollant Carrera assez bien réussi, avec des couleurs et un design bien actuel.

Le logo Peak bleu est évidemment présent, tout comme l'indication "super touring" qui rappelle que nous avons affaire à un bobinage destiné à cette catégorie.

Le calge d'origine sur 4 me semble un peu haut, je l'ai ramené à 2, et je le modifierai selon le comportement sur la piste.

 
Une fois sorti de sa cage, on remarque le label "Peak" appliqué sur un des pôles du rotor.
 
Sur un autre des trois pôle, un label "EFRA" montre que le moteur est homologué pour les courses au réglement EFRA (fédération européenne). Il s'agit ici d'un 12 simple.
 

L'équilibrage a été fait de manière proffessionnelle, et poussé à l'extrème.

Ces minuscules adjonction de pâte epoxy en sont la preuve... j'imagine à peine ce que peut ridiculement peser le petit point de pâte à droite de la photo.

  Les soudures des fils sont conséquente, on ne prend pas cela à la légère chez Peak !
 

Le collecteur a été tourné chez Peak. J'ai hésité un instant à le tourner moi même, mais il est parfaitement rond.

Le prérôdage des charbons serrated explique les quelques trâce sur le collecteur.

Vouloir éliminer ces traces serait absurde, autant ne pas utiliser de charbons serrated, car des les premiers tours, elles réapparaissent. Elles sont tout à fait normales.

 

Les charbons Peak serrated d'origine sont des PEK2151 "Enduro" 10-30 packs. Je les utiliserai pour les premiers packs ainsi que l'entrainement avant les qualifs.

Pour la course, je montrai des PEK2159 "Sprint" 4-6 packs.

Les angles d'attaque des charbons seront "cassés" à l'aide d'une petite lime, tous les 2 packs.

 

Le câlage d'origine est bon, des rondelles de tailles différentes permettent d'aligner au mieux le rotor par rapport au champ magnétique.

Avant de remonter le rotor, j'applique un peu d'huile fluide, sur les roulements à billes de cage et de tête de moteur. L'huile Peak, Team Orion ou équivalentes feront très bien l'affaire, telle que l'huile Dan's que j'utilise depuis des années.

 

Calé sur 2, prêt à rouler.

Pour commencer, je laisserai les ressorts d'origine, je verrai sur la piste ce que cela donne et changerai en conséquence.

Voilà, préparation très simple, le moteur étant d'origine très bien préparé. Comme décrit en marge des photos, juste un coup de lime pour casser l'angle d'attaque des charbons et une goute d'huile sur chaque roulement, c'est parfait.

Bonne course et à bientôt sur les circuits.

Partenaires de RC Infos:

Retour en haut de page    |    Retour à la page précédente

Charte d'utilisation    |    Contact    |    RCi sur Twitter    |    RCi sur Facebook

Copyrights © :   AdaptaWeb  /  RC Infos    |    Dernière mise à jour:  Vendredi 09 octobre 2015