Kyosho Cup 2003 M2 à Wallisellen

(reportage et photos: Lionel)

La 2ème manche de la Kyosho Cup s'est déroulée ce week-end à Wallisellen, sur la piste du MRCU. La pluie le samedi en millieu d'après midi puis le dimanche matin découragea sans doute quelques pilotes de venir participer à l'évènement.

Voir le classement général.

La piste:

Assez rapide, piegeuse en quelques endroits, elle offrait une bonne acfroche sur le sec, mais était malheureusement très abrasive.

Les stands:

Nous y avons retrouvé les habitués ainsi que de pilotes locaux, très rapide puisque sur leur circuit. Une participation totale de 47 pilotes, ce qui est une petite progression par rapport à Aigle.

La course V-one-S:

Comme à Aigle, Marc Bösiger prend l'ascendant sur ses concurrents, en réalisant sans surprise la pôle position. Derrière, nous retrouvons Jean-Pierre Gros, André Denicola, Giuliano Resta et Didier Baltensperger. Annoncé un moment 2ème lors de l'unique manche de qualification sur le sec, Arnaud Buffat ne pu participer à la finale A: seuls 4 tours lui furent comptés en raison du bris de la bougie de son GS15. En finale, Marc Bösiger s'impose avec brio devant André Denicola, et Didier Baltensperger. Jean-Pierre Gros ne fini malheureusement aucune finale, suite à divers accrochage dont il fut victime. La finale B est remportée par Giuseppe D'arrigo devant Arnaud Buffat qui ne fini aucune des manches dont il était en tête, pour problèmes de boite de vitesse. La finale C est remportée par Mathieu Ney.

La course V-one-R:

Gabriele Faedi réalise la pôle position, mais c'est Urs Gassman qui s'impose en finale, devant Ralf Hauser et Peter Koller. Le pôle man ne terminant que 9ème, en raison de casse.

La course V-one-RR:

Alexandre Amort décroche la pôle devant Christophe Simeth, les deux pilotes romands étant les seuls à tourner régulièrement en moins de 17 secondes au tour. La première finale est remportée sans problème par Alexandre Amort. Christophe Simeth s'arrètant plusieurs fois suite à des problèmes de roue libre de boite de vitesse. Lors de la deuxième manche, Alexandre part à nouveau en tête, suivi de Monika Ackerman et Christophe Simeth. A mi course, Christophe passe Monika, puis prend un peu d'avance. à 8 minutes, les voitures de tête commence à devenir très difficile à tenir, leurs pneus étant à l'agonie. Monika repasse devant Christophe, puis elle est contrainte à l'abandon, problème de transmission. Dans les deux derniers tours, les voitures de Christophe Simeth et Alexandre Amort ne tienne vraiment plus la route, ce qui perment à Rolf Röllin, et Markus Bader de finir 2ème et 3ème. Le rapport de cloture nous apprend alors la victoire d'Alexandre Amort, suivi de Rolf Röllin et Markus Bader.

Matériel:

Absolument rien de nouveau à noter. Au niveau des pneus, cela allait de 37 à 42° shore. Notons que le pilote Team-Orion (C. Simeth) a abandonné son pôt in-line pour un modèle plus classique permettant de régler l'accord, et il faut dire que les performances sont au rendez vous, puisqu'il décroche la seconde place sur la grille derrière Alexandre Amort, dont le moteur R&B préparé CRF Power demeure la référence.

Remise des prix:

Sympathique, mais un peu "longuette"... les vainqueur mettant un temps fou à choisir les pneus qu'ils ont gagné !

Conclusion:

Week-end humide à Wallisellen, mais excellente ambiance. Piste intéressante, et bon accueil de la part du MRCU. Les choses se décantent un peu au niveau du championnat, qui nous dévoile un Alexandre Amort favori pour le titre en RR, et un Marc Bosiger quasiment intouchable en S.

Partenaires de RC Infos:

Retour en haut de page    |    Retour à la page précédente

Charte d'utilisation    |    Contact    |    RCi sur Twitter    |    RCi sur Facebook

Copyrights © :   AdaptaWeb  /  RC Infos    |    Dernière mise à jour:  Vendredi 09 octobre 2015