7ème manche du championnat Genevois
1/10 touring électrique: retour en salle

(texte: Lionel photos: Georges Camicas Aycardi)

Note: toutes les photos peuvent être agrandies par un simple clic.

Note 2: peu de photos pour cette manche, étant donné que nous n'avons trouvé aucune nouveauté dans les stands.

La piste:

Cette manche était la dernière sur la moquette actuelle de l'ERMC, qui attend une nouvelle moquette venue d'Angleterre (!!!).

La course:

Les résultats détaillés se trouvent sur le site de l'ERMC.

En Modifié, Daniel Archimi réalise la pôle position, devant son ami Sebastien Leuenberger et Walter Pollet-Villard. Derrière ce trio, nous retrouvons Bastien DeMarco, dont le prototype marche aussi fort sur moquette que sur bitume. Plus loin, notons la contre performance en qualification d'Arnaud Buffat ou encore de Thierry Dupraz. En finale, Arnaud Buffat dont la TC3 marche enfin comme il le souhaite, se faufille au travers des quelques accrochages, puis passe un à un les voitures qui le précède. Il profite d'un accrochage entre les leaders pour remporter la première manche de finale. La seconde manche de finale est remportée par Daniel Archimi, qui a mené une lutte acharnée avec Sebastien Leuenberger et Walter Pollet-Villard, qui sera contraint à l'abandon tout comme Arnaud Buffat. Lors de la dernière manche de finale, Sebastien Leuenberger s'impose suite à l'abandon de Daniel Archimi, devant Walter Pollet-Villard et Bastien DeMarco, Arnaud Buffat assurant la deuxième place au général en finissant 4ème.

En Sport, Adrien Duborgel survole les qualifications en "mettant le tour" à tout le monde. Derrière lui, nous retrouvons François Jesus, Jonathan Porta et my Grandjean. Les finales mouvementées voient la victoire d'Adrien Duborgel, devant FrançOis Jesus et Juan Cachafeiro.

Note: J'ai trouvé ces finales spécialement "musclées". Mais je ne pense pas que nous puissions mettre la faute sur un pilote plutôt qu'un autre. Jeremy Grandjean a reçu un avertissement pour un accrochage dont il n'est pas responsable, avec Florence Barmann à qui il prenait un tour. Tout comme Maxime R. avec qui la direction de course aura quelques mots houleux, alors que les pilotes avec qui j'ai discuté (Adrien Duborgel, François Jesus, Jeremy Grandjean entre autres) n'ont aucunement eu à se plaindre de son comportement. J'ai regardé attentivement les manches, et je me rend compte que ce sont plus les spectateurs qui ont un "parti pris" pour un pilote ami qui vont se plaindre à la direction de course !!

En Stock, Elias Assourian établi la pôle devant Guillaume Aubert et Steve Mathey. Guillaume Aubert remporte la finale devant Steve Mathey et Elias Assourian qui n'aura pas su profiter de sa pôle position.

En Micro....... la lutte est toujours aussi acharnée, probablement en raison d'une affluence record pour la saison, puisque nous avons noté 25% de pilotes de plus que lors des deux dernières courses. Michel Maurer décroche une pôle position à la force du poignet, après des qualifications extrèmement disputées. Alain Fleury réussi in extremis à placer sa Micro sur la seconde place de la ligne de départ, devant Gilles Schmid toujours aussi talentueux. En finale, les positions changent à chaque tours, rendant cette course vraiment palpitante. La tension est à son comble lors de la dernière manche qui su tenir les spectateurs en haleine de la première seconde jusqu'au dénouement final, voyant la victoire de Michel Maurer devant Alain Fleury et le très anthousiaste Gilles Schmid.

Matériel:

RIEN DE NOUVEAU ! Ceci explique le peu de photos.

Modifié:

Sebastien Leuenberger remporte la victoire devant Arnaud Buffat et Bastien DeMarco.

Sport:

Adrien Duborgel s'impose devant François Jesus et Juan Cachafeiro.

Stock:

Guillaume Aubert gagne la course, rejoint sur le podium par Steve Mathey (absent sur la photo) et Elias Assourian.

Micro:

Michel Maurer empoche le très convoité titre de champion genevois Micro 1/18 devant une meute de concurrents tous plus déchainés les uns que les autres (je sais... je l'ai déjà dis il y a 3 semaines).

Conclusion:

Un fait assez rare et choquant pour en parler s'est produit lors de cette course: une personne mal intentionnée a dérobé un accu tout neuf à Bastien DeMarco. La RC est une "communauté" assez réduite, où plus ou moins tout le monde se connait, s'amuse et participe à une compétion ensemble, dans une confiance et un respect assez important les uns envers les autres. Cet acte est donc triste, car nous connaissons certainement tous son auteur, sans le savoir... rendant l'ambiance évidemment mauvaise, la suspicion étant dorénavant de mise alors que nous avons des choses plus importantes à faire que de nous inquiéter et surveiller les autres.

Mis à part cela, la course fut agréable, rien à redire.

 

Partenaires de RC Infos:

Retour en haut de page    |    Retour à la page précédente

Charte d'utilisation    |    Contact    |    RCi sur Twitter    |    RCi sur Facebook

Copyrights © :   AdaptaWeb  /  RC Infos    |    Dernière mise à jour:  Vendredi 09 octobre 2015