Lords of Touring: grandiose !

(reportage et photos: Lionel)

Note: toutes les photos peuvent être agrandies par un simple clic.

Chez CRF Power, après "La communauté de la Nitro", puis "Les deux pistes", voici le dernier volet de la saga: "Le retour du roi JMB" (je sais je sais... c'était facile).

L'organisation et le lieu:

Une fois de plus, CRF Power a su recevoir les pilotes avec grande classe. La buvette tenue par Madame Amort a accueilli avec sourire les participants et accompagnateurs. Un excellent repas fut même organisé le samedi soir. Bravo et merci.

La piste se voulait technique et relativement rapide si l'on savait négocier au mieux les trajectoires. La moquette était assez accrocheuse une fois le bon réglage trouvé.

Les pilotes:

Tous les pilotes présents

Une soixantaine de pilotes ont fait le déplacement, répartis en trois catégories: Lords (sur invitation), Open 12 tours et Standard 17 tours.

Idem !

7 pilotes étrangés ont fait le déplacement, 6 en Lords et 1 en Standard 17 tours.

Quelques pilotes européens invités ont fait le déplacement: Chris Grainger et Ben Cosgrove d'Angleterre, Benoit Thomaes de Belgique, Pelle Martin du Danemark, Niels Koennkoop de Holande et Thomas Pumpler d'Autriche. Manquent entre autre à l'appel les pilotes annoncés suivants: Teemu Leino, Marc Rheinard et Jonas Anderson. Du côté Suisse, seul Markus Greter est absent, tous les invités ayant répondu à l'invitation. Dans les catégorie Open et Standard, de nombreux pilotes Romands et Alémaniques ont fait le déplacement.

Certains pilotes étaient déjà présent le vendredi. On a ainsi pu voir Niels Koennkoop effectuer près de 500 tours le vendredi en entraînement, et détenir le record du tour absolu de tout le week-end.

Le déroulement de la course:

La course des Lords se déroulent par finales directes, avec groupes recomposés et nouvel ordre de départ pour chaque manche.

Pour les catégories Open et Standard, le déroulement fut classique: 3 qualifications et 3 finales.

Les trophées

La table des trophées et prix, fort bien fournie pour l'occasion.

Yokomo, moteurs, accus... superbes récompenses pour les Standard 1 tours

Un kit Yokomo, des moteurs et des accus récompensent les 3 premiers de la catégorie Standard 17 tours.

Des bons d'achat CRF Power récompensent les 3 premiers de la catégorie Open 12 tours.

Les superbes trohpées pour les Lords

Pour les trois premiers Lords, les trophées créés pour CRF Power par M. Durand sont tout simplement magnifiques.

La course des Lords:

Chris Grainger semble être en mesure de prendre le commandement de la course après 3 manches. Il domine assez facilement deux de ses trois premières courses. Jean-Marc Betticher monte alors en puissance, et remporte ses quatre dernières manches, s'adjugeant la victoire finale devant Ben Cosgrove et Benoit Thomaes. Chris Grainger rate de peu l'exploit et connaît un peu de malchance: il se fait doubler dans le dernier tours lors de deux de ses courses, le privant de la victoire et le reléguant en 4ème position finale. Mario Rigert et Olivier Merminod sont, après Jean-Marc, les deux meilleurs pilotes Suisses du week-end.

Les Lords of Touring

Les Lords, tous récompensés par une petite plaquette souvenir ou par un des trois trophées CRF Power.

Le triplé gagnant des Lords of Touring

Jean Marc Betticher s'impose devant l'anglais Ben Cosgrove (à droite) et le belge Benoit Thomaes (à gauche).

La course Open 12 tours:

Alexandre Amort se montre le plus rapide. Derrière lui, on retrouve des pilotes tels que Ronny Lenicka, Daniel Archimi Marc Heim ou Arnaud Buffat, tous très rapides et séparés par quelques petites secondes. En finale, Alexandre Amort et Arnaud Buffat seront fort malchanceux alors qu'ils dominaient la première finale, Alexandre étant contraint à l'abandon dans deux manches et Arnaud dans les trois (casse de roue-libre, axe rigide désseré etc). Ronny Lenicka s'impose devant Daniel Archimi, Marc Heim et Daniel Purtschert. Bastien DeMarco, un peu malchanceux en essai et en qualification, remonte de la 8ème à la 5ème place.

Les 11 premiers en Open 12 tours

Ronny Lenicka remporte la victoire devant Daniel Archimi et Marc Heim en catégorie 12 tours.

la course Standard 17 tours:

Sasha Lenicka, le jeune frêre du vainqueur en catégorie Open, remporte une victoire méritée, grâce à un excellent pilotage et une voiture "scotchée" au sol. Derrière lui, nous retrouvons Michael Zipfel et Thomas Gerber.

Les 11 premiers en Amateur 17 tours

Le jeune frère de Ronny, Sacha Lenicka, remporte la victoire et un kit Yokomo en catégorie 17 tours, devant Michael Zipfel et Thomas Gerber.

Classement général final:

Lords of Touring
Rg  Pilote Pts  Voiture Moteur Accu
1 Jean-Marc Betticher (CH) 4 Yokomo SSG Orion Revolution Orion GP3300SP
2 Ben Cosgrove (UK) 5 X-Ray T1 Evo2 Peak Vantage Peak GP3300SP
3 Benoit Thomaes (BE) 6 X-Ray T1 Evo2 Orion Revolution Orion GP3300SP
4 Chris Grainger (UK) 6 Yokomo SSG Reedy Platinum SMC 3300
5 Thomas Pumpler (A) 6 Yokomo SSG Orion Revolution Orion GP3300SP
6 Pelle Martin (DK) 8 Asso TC3FT Orion Revolution Orion GP3300SP
7 Mario Rigert (CH) 8 Lossi XXX-S Triox Nosram GP3300
8 Olivier Merminod (CH) 11 Corally C4.1 Corally Corally GP3300
9 Philipp Huber (CH) 11 Corally Assassin Corally Corally GP3300
10 Niels Koenkoop 11 Schumacher MI2 Orion Revolution Orion GP3300
11 Tobias Kunz 11 Corally Assassin Corally Corally GP3300
12 Lorenz Schmid 13 Yokomo SSG Peak Vantage Peak GP3300
13 Sebastien Leuenberger 14 Yokomo SSG Peak Vantage Peak GP3300
14 Patrick Birchmeier 17 Asso TC3FT Orion Revolution Orion GP3300
15 Matthias Meier 18      
16 Reto Dobler 19 Corally Assassin Orion Revolution Orion GP3300
17 André Denicola 23 Losi XXX-S    
18 Daniel Ghirlanda 24 Yokomo Orion Revolution Orion GP3300
Open 12 tours Finale A
  Pilote Pts Voiture Moteur Accu
1 Ronny Lenicka 2 X-Ray    
2 Daniel Archimi 3 Yokomo Rayspeed Orion Revolution Orion GP3300
3 Marc Heim 4 Asso TC3FT    
4 Purtschert Philippe 7 Schumacher    
5 Bastien De Marco 10 Proto Orion Core Orion GP3300
6 Alexandre Amort 12 Asso TC3FT Orion Revolution Orion GP3300
7 Raoul Sengstag 12 Losi XXX-S    
8 Arnaud Buffat 16 Asso TC3FT Matrix Orion GP3300
Open 12 tours Finale B
  Pilote Pts Voiture Moteur Accu
1 Mischa Kroos 2 Tamiya Evo3 Surikarn    
2 Marco Napflin 5      
3 Marco Cannas 6 Yokomo SSG Orion Revolution Orion GP3300
4 Carlos Garcia 7 Yokomo SSG Orion Revolution Orion GP3300
5 Stefan Spinnler 8      
6 Olivier Montanari 10 Yokomo SSG Orion Revolution Orion GP3300
7 Philippe Bélaz 11 GM TC4    
8 Jose Arza 16 Asso TC3FT Orion Core Orion 3000
Standard 17 tours Finale A
  Pilote Pts Voiture Moteur Accu
1 Sasha Lnenicka 2 X-Ray Peak  
2 Michael Zipfel 4      
3 Thomas Gerber 6 Yokomo Black    
4 Alain Meier 7 Asso TC3FT    
5 Marc Sengstag 10 Losi XXX-S Orion  
6 Adrien Duborgel 10 Asso TC3FT Orion Orion 3000
7 David-Alexandre Martin 11 Yokomo SSG Orion Orion
8 Silvan Jetzer 11 Corally Assassin    
Standard 17 tours Finale B
  Pilote Pts Voiture Moteur Accu
1 René Grunig 2 Kyosho TF3    
2 François Jesus 4 Yokomo SSG Orion Peak
3 Georges Camicas 5 Asso TC3FT Orion Corally
4 Henrick Carstens 5 Yokomo SSG Orion Orion
5 Marco Schlatter 10      
6 Jose Luis Munoz 12      
7 Gabriel Demonteil 13 Yokomo Orion Orion
8 Christian Baeryswil 16 Asso    
Standard 17 tours Finale C
  Pilote Pts Voiture Moteur Accu
1 Sergio Leung 2      
2 Jonathan Porta 3 Asso    
3 Jeremy Grandjean 6 Asso Orion Peak
4 Alain Fleury 7 HPI    
5 Tamara Bélaz 9      
6 Antoine Daugny 10 Asso    
7 Juan Cachafeiro 13 Yokomo    

Matériel:

Rien de bien nouveau dans les stands, mais d'intéressantes préparations de châssis.

Ainsi nous avons découvert un train arrière à pincement auto-variable sur l'Asso de Patrick Birchmeier.

Ben Cosgrove a utilisé les bras cours sur sa X-ray Evo2, alors que Benoit Thomaes a quant à lui remis les bras long dès le samedi après midi. Notez que ces deux pilotes seront sur le podium, et que X-Ray remportera aussi les catégories Open et Standard. Excellent comportement de ce châssis.

Sur les Yokomo, diverses préparations personnelles, mais rien qui ne soit déjà connu. Ce châssis est maintenant majoritaire sur nos pistes.

Les moteurs Team-Orion Revolution, qui effectuaient leur première course chez leur concepteur CRF Power, se sont montré très performants, mais sans pour autant ridiculiser les autres. Les différences ne sont pas flagrantes niveau performances. D'ailleurs ils n'ont pas été annoncé comme tel, mais plutôt comme étant très endurants, ce qui semble se confirmer. Les moteurs Reedy de Chris Grainger ainsi que les moteurs Corally se sont montrés à la hauteur.

Chez Corally justement, niveau châssis, de plus en plus de pilotes punis. Olivier Merminod est de loin le plus rapide pilote de la marque ce week-end, grâce à son habituelle C4.1 (pas fou !).

Conclusion:

Une course formidable, avec des finales Lords vraiment passionnantes. Bientôt des vidéos... j'ai pu filmer les 18 courses des Lords. En Open et Standard, des courses de bon niveau, fort disputées.

Un excellent week-end, tout simplement.

Apéritif offert le samedi soir
Appéritif, bis
Les deux jeunes pilotes NOM_SITE
Les tables n 'attendent plus que les convives
Quelle valeur pour la table supportant tout le matériel des Lords présents ??
Pelle Martin (Danemark) et Niels Koennkoop (Hollande)
Une autre partie des stands
Ben Cosgrove, venu d'Angleterre
La X-Ray de Benoit Thomaes à la remise des prix, 3ème en Lords
Train avant de la X-ray de Benoit Thomaes, 3ème en Lords
La X-Ray de Ben Cosgrove, 2ème en Lords.
Yokomo de Jean-Marc Betticher après sa victoire
Le train avant de la Yokomo de Jean-Marc Betticher
Superbe carrosserie de Ben Cosgrove
Yokomo de Thomas Pumpler
Yokomo de Jean-Marc Betticher
X-Ray T1 Evo2 de Ben Cosgrove
TC3 de Martin Pelle
La C4.1 d'Olivier Merminod, la plus rapide des Corally.
L'Assassin de Philip Huber
La TC3 de Patrick Birchmeier
Bras avant et porte fusée avant à l'arrière de la TC3 de Patrick Birchmeier
Détail du train arrière à pincement variable de la TC3 de Patrick Birchmeier
Losi XXXS de Mario Rigert
X-Ray T1 Evo2 de Benoit Thomas
Train arrière de la X-Ray T1 Evo2 de Benoit Thomas
La MI2 de Niels Koennkoop
La Yokomo de Chris Grainger, motorisée par les nouveaux Reedy Krypton
Chargeur Turbo 35 GFX chez Reto Dobler

  Pilote Voiture Moteur Accu Radio   Récepteur   Servo   Variateur   Chargeur   Carrosserie
  Jean-Marc Betticher Yokomo MR4TC-SD Team Orion Revolution (V2) 12x1 Team Orion GP3300SP Sanwa Nosram Ko Propo Nosram Ko Propo Protoform Stratus 1
  Ben Cosgrove XRay T1 Evo2 Peak Vantage (V2) 12x2 Peak GP3300SP Ko Propo Ko Propo Ko Propo LRP Pro Trak Protoform Stratus 1
  Benoit Thomaes XRay T1 Evo2 Team Orion Revolution (V2) 12x1 Team Orion GP3300SP Ko Propo Ko Propo Ko Propo LRP LRP Protoform Stratus 1
  Chris Grainger Yokomo MR4TC-SD Reedy PT 12x1 SMC GP3300 Ko Propo Ko Propo Ko Propo LRP LRP Protoform Stratus 1
  Thomas Pumpler Yokomo MR4TC-SD Team Orion Revolution (V2) 12x1 Team Orion GP3300SP Sanwa Nosram Sanwa Nosram Robitronic Protoform Stratus 1
  Pelle Martin Associated TC-3 Team Orion Revolution (V2) 12x1 Team Orion GP3300SP JR Nosram Ko Propo Nosram LRP Protoform Stratus 1
  Mario Rigert Losi XXX-S Triox 12x2 Nosram GP3300 Futaba Futaba Ko Propo Nosram Novak Protoform Stratus 1
  Olivier Merminod Corally C4.1 Corally 12x1 Silber Corally GP3300 Futaba Ko Propo Ko Propo LRP LRP Protoform Stratus 1
  Philipp Huber Corally Assassin Corally 12x1 Gold Corally GP3300 Futaba Futaba Futaba Futaba Robitronic Protoform Stratus 1
  Niels Koenekoop Schumacher MI2 Team Orion Revolution (V2) 12x2 Team Orion GP3300SP Ko Propo LRP Sanwa LRP Team Orion Protoform Stratus 1

Partenaires de RC Infos:

Retour en haut de page    |    Retour à la page précédente

Charte d'utilisation    |    Contact    |    RCi sur Twitter    |    RCi sur Facebook

Copyrights © :   AdaptaWeb  /  RC Infos    |    Dernière mise à jour:  Vendredi 09 octobre 2015