1ère manche du Championnat
Genevois 1/10 Touring EP 2004

(reportage et photos: Lionel)

Note: toutes les photos peuvent être agrandies par un simple clic.
Note 2: en raison de panne de batteries, certaines photos sont floues (manque de flash).
Note 3: merci à Georges Camicas Aycardi pour la photo de la X-Ray d'Arnaud Buffat.

La piste:

Le tracé ressemble beaucoup à celui de la dernière manche du championnat genevois à Bernex, mais en fait il s'agit d'une copie d'un tracé d'une course US. Cela est peu important en fait, il faut simplement retenir que le tracé était très rapide avec des pièges parfois difficiles à négociers, tels que la double chicane devant le podium.

Il s'agissait de la première course sur cette moquette avec des moteurs autres que les 23 tours de la coupe de Genève. Nous décrivions cette moquette lors de cette coupe de Genève comme étant très accrocheuse, alors que de nombreux pilotes ont connu des problème d'accroche lors de cette première manche de championnat genevois. Seules les voitures de Jean-Marc Betticher et de Sebastien Leuenberger semblaient réellement tenir la route. Pour les autres pilotes, il faudra encore chercher la bonne manière de traiter les pneus et les bons set-ups châssis.

La course:

En Stock, relativement peu de pilotes, comme l'année passée. Cette catégorie réservée aux débutants à vu la victoire du jeune Sébastien Angeloz devant Cédric Gaillard et Boris Pahnke.

En Sport, Xavier Ansellem remporte la victoire haut la main devant Johan Caduff et Ivanoé Miller. Elias Assourian remporte la finale B.

En Open, Jean-Marc Betticher domine largement les débats, d'une part en raison de son talent connu et reconnu de tous, et d'autre part grâce à un châssis rivé au sol là ou les autres sont à la dérive. Les choses s'améliorent en finale pour de nombreux pilotes. A l'issue des qualifications, nous avons donc Jean.Marc Betticher en pôle position, suivi de Walter Pollet Villard, Sebastien Leuenberger, Arnaud Buffat, Daniel Archimi et Bastien DeMarco. En finale, Jean-Marc Betticher s'impose lors des deux premières manches, et cassera lors de la troisième. Walter Pollet-Villard terminera sur la seconde place du podium, suivi d'Arnaud Buffat. Adrien Duborgel remporte la finale B et Michel Maurer la C.

En 1/12, catégorie qui devrait séduire de nombreux pilotes, Raoul Sengstag s'impose de façon méritée devant Philippe Belaz et Fausto Armeli.

Vous trouverez le classement complet sur le site de l'ERMC.

Podium A Expert

En Open, Jean-Marc Betticher (HPI Pro4 Team-Orion) survolera la course devant Walter Pollet-Villard (Corally Assassin / Corally) et Arnaud Buffat (X-Ray T1 Evo2 / CS-electronic).

Podium B Expert

En finale B, Adrien Duborgel s'impose devant Martial Bouillard et Georges Camicas-Aycardi après des finales fort mouvementées.

Podium C Expert

En finale C, Michel Maurer remporte la victoire devant Marc Bonvin et François Jesus qui n'aura quasiment pas fini une manche du week-end.

Podium A Sport

En catégorie Sport, Xavier Ansellem s'impose logiquement devant Johan Caduff et le jeune Ivanoé Miller.

Podium A Stock

En catégorie Stock, c'est le jeune Sébastien Angeloz qui remporte la victoire devant Cédric Gaillard et Boris Pahnke.

Podium A 1/12 piste

La finale 1/12 piste sera dominée par Raoul Sengstag devant Philippe Belaz et Fausto Armeli.

Matériel:

Jean-Marc Betticher nous a présenté sa Pro4. Ce châssis permet à HPI de revenir dans la cour des grands, après l'echec de la Pro3. Les performances sont au rendez-vous, la voiture est magnifique, que demander de plus ?

Walter Pollet-Villard retrouve enfin des résultats à la hauteur de son pilotage. Sa Corally Assassin arborait ici un nouveau châssis, très nettement plus rigide que la version antérieure. Un nouveau support de couronne voit également le jour chez Corally, fini les casses intempestives et régulières. La voiture était ainsi litéralement transformée, au bonheur de son pilote qui montera sur la deuxième marche du podium.

Arnaud Buffat effectuait ici sa première course avec la X-Ray. Les résultats sont très prometteurs. Une excellente troisième place pour ce magnifique châssis.

Chez Yokomo, Associated etc, aucune nouveauté. Nous avons cependant noté un astucieux système de barre anti-rouli à couteau sur la voiture de François Bosseti, qui a adapté des pièces de 1/8.

Au niveau motorisation, nous avons découvert les moteurs CS Magnetic C4-X sur la X-Ray d'Arnaud Buffat. Les performances sont excellentes et les charbons T-605 semblent à la hauteur de leur réputation, avec très peu d'usure et de chauffe pour des performances de haut niveau.

Chez Team-Orion, le moteur Revolution Hara Edition est désormais disponible. Les performances sont là aussi de haut niveau, et le look est superbe. De nombreux pilotes commencent à se tourner vers les moteurs Revolution, quelque soit leur série (Touring, Modified et maintenant Hara).

Il arrive parfois qu'un pilote "grille" un variateur lors d'une course. Mais ce week-end est un record: trois variateurs partiront en fumée durant les qualifications. Nous n'avons aucune explication sur ce phénomène, qui n'est certainement qu'une coincidence et qui concerne des modèles différents. Beaucoup de fumée sur la piste, une odeur de brulé très présente.

Conclusion:

Cette première manche du championnat genevois 2004 s'est très bien déroulée, et le championnat semble prometteur. A suivre.

 

La piste de l'ERMC
La Pro4 de Jean-Marc Betticher: pôle et victoire.
La Corally Assassin de Walter Pollet-Villard
Nouveau support de couronne pour l' Assassin
La renaissance de Walter Pollet-Villard tien avant tout à ce nouveau châssis.
La X-Ray d'Arnaud Buffat, très compétitive dès sa première sortie.
Le prototype de Bastien DeMarco.
L'Asso TC3 FT de Martial Bouillard.
Barre anti-rouli à couteaux sur la TC3 de François Bossetti
Notez la réalisation effectuée à l'aide de pièces de 1/8.
La Corally de Raoul Sengstag.
La Corally de Georges Camicas-Aycardi, seul pilote à rouler en configuration 4 éléments.
Moteur CS 12x1, qui équipe la X-Ray d'Arnaud Buffat.
Les moteurs Team-Orion Revolution équipent de plus en plus de châssis.

Partenaires de RC Infos:

Retour en haut de page    |    Retour à la page précédente

Charte d'utilisation    |    Contact    |    RCi sur Twitter    |    RCi sur Facebook

Copyrights © :   AdaptaWeb  /  RC Infos    |    Dernière mise à jour:  Vendredi 09 octobre 2015