Tamiya TLT1 BlockBuster

(Copyright © adaptaweb)

Tamiya nous propose un nouveau véhicule à l'échelle 1/18, le BlockBuster. Nous nous attacherons ici à vous faire découvrir le châssis TLT1 et la mécanique de ce véhicule, plutôt que de simplement vous dire qu'il s'agit d'un Monster Truck. Il y aura certainement différents modèles et carrosseries livrables.

La transmission primaire habituelle, pignon/couronne, entraîne le différentiel central à bille par le biais d'une courroie.

Ce différentiel à billes est d'excellente qualité, très doux et facilement réglable en dureté.

Toute cette partie est d'origine sur roulement à billes, y compris la couronne du différentiel.

Ce bloc prendra place verticalement (comme sur cette photo) au centre du châssis constitué de deux plaques en aluminium.

Les ponts sont quasiment étanches, et tournent sur bagues en bronze ou en nylon selon les endroits.

Les différentiels sont à pignon, et en aluminium.

La qualité est au rendez-vous.

Les ponts sont entièrement suspendus, par le biais de 6 biellettes, qui permettent des débattements importants dans tous les sens.

Notez la position du servo de direction, qui prend place juste en dessus du différentiel.

Un arceau/pare-choc protège le tout.

La suspension est très bien réalisée, par le biais d'amortisseurs en aluminium très bien conçus, actionnés par basculateurs qui peuvent être montés sur roulements à billes.

Aucun jeu parasite, malgré la présence de tant de biellettes et des basculateurs.

le fonctionnement des suspension est très doux et linéaire.

Le châssis assemblé, avec le moteur en position longitudinale, quasiment au centre du véhicule.

Le variateur électronique (obligatoire, pas de variateur mécanique dans la boite) ainsi que le récepteur prendront place à l'avant du véhicule (à gauche de la photo).

L'accu prendra place à l'arrière, maintenu par des sangles nylon. Attention, vous ne pourrez pas installer un accu traditionnel 6 éléments sub-C. Il faudra opter pour des éléments plus petits.

Les pneus sont relativement mous, et parfaitement adapté au poids du véhicule.

Les jantes sont en platique chromé, des trous pour le passage d'air sont bien placés et permettent au pneu de travailler comme il se doit.

Notez la largeur du pneus, ainsi que la taille du véhicule qui, bien qu'au 1/18ème, se veut relativement grande.

Attention au sens des pneus, ceux-ci sont assymétriques au niveau de la jante.

les débattements sont vraiment impressionants.

Comme dit précédemment, les suspensions fonctionnent avec une douceur extrème, sans point dur ni jeu, et ce sur toute la longueur de la course de l'amortisseur.

Le véhicule se monte très facilement, comme d'habitude chez Tamiya. Malgré son échelle (1/18), le nombre de pièces est conséquent et la taille du véhicule est aussi importante qu'une Touring 1/10. Le montage demande donc du temps.

L'équipement est de bonne qualité et important: 3 différentiels dont un à billes de très haute qualité, 4 amortisseurs à huile et corps aluminium, roulements à billes sur la transmission primaire, 4 roues directrices... etc. Le prix de 399 francs est justifié, bien que cela représente une somme relativement conséquente (d'autant plus qu'il faut se procurer radio, servos, variateur électronique, accu et chargeur à part).

Au sujet des servos, le BlockBuster peut s'assembler de trois différentes manières (tout est dans le kit):

1. Deux roues directrices: la direction arrière est fixe, seules les roues avant pivotent.

2. Quatre roues directrices, mixage mécanique: les roues avant et arrière pivotent de manière identique, le mixage est réalisé mécaniquement avec implantation spécifique des biellettes. Les deux servos sont reliés au récepteur par un cable Y (non fourni).

3. Quatre roues directrices, mixage électronique: les roues avant et arrière peuvent pivoter de manière différentes selon la position du volant (ou du manche) de la radio. Le mixage se fait électroniquement par le biais de la 3ème voie.

Nous n'avons pas réalisé d'essai du véhicule, ceci fera sans doute partie d'un prochain article. En guise de conclusion, nous trouvons que ce véhicule est fort bien pensé et réalisé, mais que le prix est un peu élevé (bien que justifié par l'équipement). Le BlockBuster devrait plus séduire les gens pratiquant déjà la RC, que les débutants.

 

Partenaires de RC Infos:

Retour en haut de page    |    Retour à la page précédente

Charte d'utilisation    |    Contact    |    RCi sur Twitter    |    RCi sur Facebook

Copyrights © :   AdaptaWeb  /  RC Infos    |    Dernière mise à jour:  Vendredi 09 octobre 2015