3ème manche du
Championnat Suisse 2004
1/10 Touring Electrique

(reportage et photos: Lionel)

Note: toutes les photos peuvent être agrandies par un simple clic.
Note (bis): merci a Ernesto Camponovo pour les photos de la piste et du podium Amateur.

La piste:

Le MRTM nous a proposé un tracé intéressant et technique, bien adapté au 1/10 électrique. Malheureusement, la pluie est venue quelque peu gâcher une partie du week-end, en rendant l'accroche très changeante.

La course:

En Sport, Sacha Lnenicka obtient la pôle position et s'impose lors des trois manches de finale. Daniel Fankhauser et Thierry Schueck le rejoignent sur le podium.

En Open, les places en finale se joueront avec la météo. Certains pilotes ayant des conditions excécrables (Sebastien Leuenberger, Markus Streuli), et d'autres connaissants parfois des manches favorables. Nous retrouvons en finale A des pilotes habituels, comme Jean-Marc Betticher qui réalise la pôle position, Marco Friesacher, Romedi Selm, Tobias Kunz, Roger Wicki, Mario Rigert ou encore Philipp Huber. A noter la première finale A du jeune pilote Romand Arnaud Buffat.

En finale, Jean-Marc Betticher remportera les trois manches, que ce soit sur piste humide ou sèche. Bous avons assisté à une spectaculaire 3ème manche de finale d'Arnaud Buffat qui remonta très facilement chaque pilote un a un pour se retrouver dans les roues de Marco Friesacher alors 2ème et abandonner sur problème de charbons trop courts, le privant ainsi de la troisième marche du podium final qui s'offrait à lui. Roger Wicki fait lui aussi une excellente remontée: qualifié 8ème, il termine la journée sur la 2ème marche du podium, devant Marco Friesacher.

Le podium Expert: Mario Rigert (5ème), Roger Wicki (2ème), Jean Marc Betticher (1er), Marco Friesacher absent (3ème), Philipp Huber (5ème).

Le podium Amateur: Daniel Fankhauser (2ème), Sacha Lnenicka (1er), Thierry Schueck (3ème), Gérard Principe (4ème).

Matériel:

Les pilotes ont dû imaginer diverses préparations pluie, avec plus ou moins de réussite. Sur piste mouillée, quelques pilotes ont utilisé un axe rigide à la place de la roue-libre.

La X-Ray T1 Evo2 F.O.C. d'Arnaud Buffat était sans doute la voiture la plus performante en finale sur le sec, avec la HPI Pro4 de Jean-Marc Betticher.

Nous avons pu tester un moteur Corally Serie Black 12 simple, aimablement prêté par Tobias Kunz. La puissance et la vitesse sont au rendez-vous, avec une consomation raisonable. Un excellent moteur.

Nous avons pu voir le Vantage Motor Tuning System (la version Peak du testeur-rôdeur de moteur "Motor Performance Monitor" Team Orion). Design très classe, et fonctionalités intéressantes (rôdage, aide au câlage etc).

Conclusion:

Le championnat amateur ne devrait définitivement pas échapper à Sacha Lnenicka. En Expert, Jean-Marc Betticher se rappelle au bon souvenir de Roger Wicki et Marco Friesacher après ses petits soucis de Langenthal.

Un excellent week-end de course à Lostallo, ou l'organisation à une fois de plus démontré toutes ses qualités.

 

La piste et l'infrastructure de Lostallo
Une petite partie des stands
JMB: pôle, victoire lors des trois manches de finale... la classe !
Préparation pluie de la Pro4 de Jean-Marc Betticher
Pro4 de Jean-Marc Betticher, prête pour les finales sur  piste sèche.
La X-Ray d'Arnaud Buffat, qui impressiona tout le monde lors de la 3ème manche de finale.
Préparation pluie très efficace.
Corally Assassin de Philipp Huber

Partenaires de RC Infos:

Retour en haut de page    |    Retour à la page précédente

Charte d'utilisation    |    Contact    |    RCi sur Twitter    |    RCi sur Facebook

Copyrights © :   AdaptaWeb  /  RC Infos    |    Dernière mise à jour:  Vendredi 09 octobre 2015