Essai complet de la Team Magic G4

(reportage et photos: Lionel Troyon / Copyrights © adaptaweb)

Note: toutes les photos peuvent être agrandies par un simple clic.

Le dynamique importateur Tessinois RC Models, en la persone d'Yvan Fagone, nous a confié un kit de la Team Magic G4 pour montage et test.

Le montage ne nous a pris que quelques petites heures, malgré les prises de photos. Tout est impeccable et se monte sans la moindre retouche. Attention cependant lors du montage des rotules dans les bouchons d'amortisseurs et lors du montage des fusées arrière où les trous pour les rotules supérieures sont un peu faibles en diamètre.

Les supports de couronnes sont très légers, et les couronnes s'emboitent sans jeu dessus.

Notez le petit module utilisé.

Le différentiel arrière contient 4 satellites.

Pour réduire les masses en rotation vous pourrez certainement n'en utiliser que deux, ce que nous avions fait sur notre Kyosho V-one-RR et notre Mugen MTX-3.

La roue-libre est elle aussi très légère.

Prennez soin de lubrifier les cage anti-retour avec de l'huile de roue-libre adéquate.

Notez les trous entre les dents de la couronne.

Les fusées arrière, simple et bien réalisées.

La voiture est évidemment livrée avec des roulements à billes de qualité.

Un demi train avant.

Notez le support de barre anti-rouli K-Factory en aluminium, fourni d'origine pour l'avant ET l'arrière.

Voici un amortisseur Team Magic.

Le corps est traité dur, probablement tefloné à l'intérieur.

Les O-rings sont d'excellente qualité, et ressemblent à s'y méprendre aux bleus MIP.

Le train avant, quasi terminé.

Notez le renfort en aluminium entre les deux axes inférieurs de bras de suspension.

Le train avant, une fois installé sur la châssis, amortisseurs montés et pare-choc mousse installé.

D'origine, Team Magic propose un cinquième plot de carrosserie quasiment indispensable sur les voitures de haute compétition actuelles.

En dessus comme en dessous du pare-choc, les plots en plastique qui traversent la mousse sont assemblés sur caoutchouc, afin d'amortir les éventuels chocs.

Astucieux... il suffisait d'y penser.

Un demi train avant complet, notez les vis de butées sur le support de barre anti-rouli.

Voici les axes de transmission, fortement allégés d'origine.

Ils existent en option K-Factory, aluminium pour l'avant et titane pour l'arrière.

L'axe intermédiaire avant, parfaitement guidé dans son logement compact, évidemment monté sur roulements à billes.

Notez là aussi les trous entre chaque dent de pignons de courroie.

La boite de vitesse est extrèmement compacte.

Le différentiel prend place par le dessus, sans avoir besoin de démonter la cellule.

Le support de carrosserie et de bras supérieur en une pièce semble solide et bien concu.

Les bras supérieurs sont montés sur axes, et non rotule (côté châssis).

Voici les suspension arrière installée sur la cellule.

Nous regretterons de ne pas disposer de différentes hauteurs de bras inférieur, fort pratique pour régler la tenue de route de l'auto (centre de rouli).

Le frein semble sérieux, que ce soit le disque poli ou les plaquette / renvoi.

Notez que le renvoi est guidé en haut par un roulement à billes.

Les amortisseurs arrière disposent de deux points d'ancrage sur le bras et de trois points sur la cellule.

Notez la barre anti-rouli K-Factory à couteau, ce qui est rare à l'arrière.

Notez les vis de réglage de butées hautes et basses, sur le bras et la cellule.

Les biellettes sont évidemment à pas inversé, en aluminium 4mm à l'arrière.

La platine prend place facilement, et parfaitement guidée.

Notez ici le support de récepteur en carbonne rapporté au plus bas... Team Magic faisant tout son possible pour abaisser les masses au maximum.

Le tendeur de courroie se veut simple et facile de réglage (sur roulements à billes lui aussi).

Le châssis quasiment fini.

Notez le support de puce et le renvoi de tringlerie de gaz monté sur roulement à billes.

Le réservoir est sans doute la pièce la plus caractèristique de la Team Magic G4.

De part sa forme, il attire l'oeil et donne à la G4 un look vraiment particulier.

Sa forme a été étudié pour permettre d'abaisser au maximum le centre de gravité, ce qui est réussi. Nous ne conaissons aucun réservoir qui soit aussi bas et plat que celui de la Team Magic G4.

A l'intérieur du réservoir, on découvre de nombreux et multiples renfort visant à lutter contre les transferts inutiles de fluide.

Le réservoir semble vraiment avoir été très étudié.

Tout comme la boite de vitesse, l'embrayage est extrèmement compact et très léger.

Team Magic a vraiment travaillé sur les masses, que ce soit comme ici les masses en rotation, ou comme pour l'ensemble de la voiture pour abaisser le centre de gravité et être au poids mini.

La position de la courroie latérale est excellente, contrairement à d'autre châssis, la courroie est bien dégagée par rapport au coude d'échappement.

La position des poulies de courroies est idéal, aucun frotement néfaste possible.

Le train arrière terminé, avec le moteur en place.

Tout est clair, on a facilement accès aux différentes pièces mécaniques.

Le centre de gravité est vraiment au plus bas, la position de la platine supérieure en témoigne, aucune platine de voiture à courroie n'est aussi basse que sur la Team Magic G4.

La voiture terminée (enfin presque, il reste l'électronique à assembler).

L'implantation des éléments est vraiment excellente, et comme dit précédement, le réservoir confère à la voiture un look très original.

Conclusion:

Nous avons vu quelques Team Magic G4 évoluer à Amstetten lors des derniers championnats d'Europe en Autriche. La voiture marche fort, et n'a rien a envier aux châssis de la concurrence, si ce n'est peut-être un léger manque de réglages possibles, ce qui ne semblent pas handicaper les pilotes de la marque, preuve en est l'excellente 6ème place de Luca Piromalli lors des championnat d'Europe.

Beaucoup d'astuces, un très fort travail sur les masses en rotations ainsi que sur l'abaissement du centre de gravité, voici ce qui caractèrise la G4, quii devrait encore faire beaucoup parler d'elle.

 

Partenaires de RC Infos:

Retour en haut de page    |    Retour à la page précédente

Charte d'utilisation    |    Contact    |    RCi sur Twitter    |    RCi sur Facebook

Copyrights © :   AdaptaWeb  /  RC Infos    |    Dernière mise à jour:  Vendredi 09 octobre 2015