Finale de la Coupe Kyosho 2004:

Ainsi font font font, les petites voiturettes...
Ainsi font font font, 5 petits tours et puis s'en vont !

(reportage et photos: Lionel Troyon)

Note: toutes les photos peuvent être agrandies par un simple clic.

La piste:

Les habitués de Frenkendorf n'ont pas été déçus, ils ont retrouvé leur circuit innondé favori la larme à l'oeil. Le tracé dont la majorité des virages sont très légèrement relevés, non pas pour mieux créer de magnifiques gouilles dans la trajectoire comme on pourrait le penser, mais pour favoriser la tenue des voitures si, par hasard, il venait un jour à faire beau temps à Frenkendorf, pourrait être intéressant dans cet improbable cas de figure. Malgré les efforts des membres du club (pompe électrique, balais, pelles) rien n'y fera, la piste demeurant plus que détrempée (eau à hauteur de l'écrou de roue à l'intérieur de certains virages !).

Les pilotes présents:

Malgré la météo, les pilotes sont venus relativement nombreux pour cette dernière manche... cependant, très peu d'entre eux oseront rouler.

La course:

Je ne peux malheureusement vous parler que de la catégorie RR, car étant venu en touriste mécaniser Alexandre Amort avec mon fidèle acolyte Fabien venu faire le ramassage et le soutient moral, je n'ai pas vraiment osé suivre les autres catégories depuis le bord de l'étang, enfin... de la piste.

Sachez qu'en RR, Alexandre Amort était obligé de rouler (oui oui, interdiction de rentrer à Préverenges sans le titre), et pour cela il DEVAIT effectuer au minimum 5 tours en une manche. Ce fut chose ratée lors de la première, ou il n'effectua que 1,5 tours avant que l'eau ait raison du connecteur de l'accu de réception (1,5 tours qu'il effectuera d'ailleur en anonyme, puisque il ne prendra pas la bonne puce afin de mieux brouiller les pistes).

Il ne tentera rien lors de la 2ème qualification, sera contraint à l'abandon au bout de 20 mètres dans la 3ème (toujours la pluie). Il ne lui resta donc que la quatrième et dernière manche pour réussir son exploit (faire 5 tours en 7 minutes). Après 2,5 tours loin des profondeurs de la piste, l'appel de la trajectoire fut trop fort: Alex pris un virage à la corde, là ou la carrosserie de la Lola dépasse à peine des flots. Résultat: moteur noyé (au sens premier du terme, il parraitrait même que l'on retrouvera un poisson dans le carburateur). Le temps à son mécano de ramener la voiture au stand, de sécher le filtre à ... air (?), et de redémarrer, Alexandre repris la piste. Il effectua alors 3 tours et demi et s'arrèta net sur la ligne (frein à main bloqué), le titre en poche et le sourire au visage !

Conclusion:

Un week-end beaucoup trop arrosé, même si tout le monde pu rentrer sobre et sain. Des titres mérités en RR (Alexandre Amort), en R (Rolf Röllin) et en S (Marc Bösiger).

 

Podium RR
Podium R
Podium S
Podium 2004 RR
Podium 2004 R
Podium 2004 S

Partenaires de RC Infos:

Retour en haut de page    |    Retour à la page précédente

Charte d'utilisation    |    Contact    |    RCi sur Twitter    |    RCi sur Facebook

Copyrights © :   AdaptaWeb  /  RC Infos    |    Dernière mise à jour:  Vendredi 09 octobre 2015