Deuxième première manche du
Championnat Suisse
1/8 Buggy 2005 à Morges:

(reportage et photos: Lionel Troyon)

Note: toutes les photos peuvent être agrandies par un simple clic.

La première manche à Chiasso ayant été annulée en raison de la météo (elle sera recourrue en septembre), cette seconde manche de Championnat Suisse 1/8 Buggy était en fait la première de la saison.

La piste:

Le BCGV disposait pour l'occasion d'une piste non permanente en herbe à côté du camping du TCS à Morges.

L'organisation s'est montrée exemplaire, tant au niveau de l'infrastructure, de l'organisation ou encore de l'accueil. Une buvette, avec repas chauds et tout ce qu'il faut pour passer un agréable week-end était organisée pas le BCGV. Seul le courrant était absent des stands, ce qui en a déconcerté plus d'un (d'autant plus que, sauf erreur, c'est obligatoire en Championnat Suisse).

En raison de son excellent emplacement, la piste de cette manche du championnat suisse 2005 a attiré un grand nombre de spectateurs.

Les spectateurs captivés par la finale Expert de 30 minutes dont le niveau était vraiment excellent, avec beaucoup de suspens.

Les pilotes présents:

L'essentiel des protagonistes du championnat 2004 étaient présents, avec de nouveaux venus dans la catégorie, tels que Jean-Marc Betticher ou Didier Boulmier, de retour après quelques années d'absence en buggy 1/8.

La course:

Je n'ai malheureusement pas suivi la course Amateur, mais sachez cependant que Laurent Durussel mènera la finale jusqu'au bris d'un amortisseur avant. Il finira sur trois amortisseur, mais sera malheureusement contraint de laisser ses concurrent le dépasser dans les derniers tours. Robin Frischkopf s'impose finalement devant Christoph Affolter, Gregory Jakob et Laurent Durussel, ces quatres pilotes n'étant séparés que de 5 secondes.

La première qualification Expert sera marquée par le retour en force de JMB (Jean-Marc Betticher), qui établi une première pôle avec un excellent 12 tours. La seconde manche de qualification verra s'imposer le Champion Suisse en titre, Didier Perrin. Après quelques modifications de réglages sur son X-Ray XB8, Christophe Plancherel dominera les manches 3 et 4, dans laquelle il sera le seul à faire 12 tours. Christophe Plancherel remporte donc la pôle position au général, devant Jean-Marc Betticher (Hotbodies), Didier Perrin (Mugen) et Patrick Hess (X-Ray).

Lors des demi-finales, le pôleman sera contraint à l'abandon en raison d'une bougie deffectueuse, alors qu'il avait sa place en finale quasi assurée. Didier Perrin prendra la première place sur la grille de la finale, devant Patrick Hess et Jean-Marc Betticher.

Les trois favoris se préparent au départ de la finale Expert.

Les pilotes qualifiés pour la finale Expert.

En finale, Jean-Marc Betticher survolera les débats lors des premières minutes, avec son pilotage tout en finesse (très peu impressionant visuellement, on dirait qu'il n'avance pas dans les virages, mais c'est en fait tout le contraire). Derrière, Didier Perrin tente de suivre, alors que Patrick Hess sera d'abord relégué à la 7ème, puis à la 9ème, et pour finir à la 10ème place après une dizaine de tours, suite à divers accrochages.

Suite à des problèmes d'interférences, Jean-Marc Betticher devra laisser le commandement à Didier Perrin. Commence alors à ce moment une remontée fantastique du X-Ray XB8. A cinq minutes de la fin, Patrick Hess se retrouvera 2ème, derrière Didier Perrin.

La folle remontée de Patrick Hess, ici juste derrière Didier Perrin sur la table américaine.

Il lui prendra entre 1 et 2 secondes au tour dans les dernières minutes de finale Expert.

 

Dans les derniers tours, il seront roues dans roues. Patrick trouve alors une ouverture et passe le Mugen du multiple Champion Suisse, qui commetra alors deux erreurs en essayant de suivre le XB8. Patrick Hess s'impose donc au terme d'une finale et d'une remontée au suspens incroyable, devant Didier Perrin, Jeremy Pittet, Jean-marc Betticher et Yaël Zurflüh.

Le podium Amateur

Le podium Expert

Matériel:

Au niveau châssis, on trouve de tout dans les stands: Mugen, Kyosho, X-Ray, Hotbodies, Pirate etc. Aucune marque ne domine le plateau en nombre de châssis.

Pour ce qui est des moteurs, majorité de moteurs sur base Novarossi (Novarossi, Top, R&B etc etc). De nombreux OS, quelques Sirio et Mega ou Picco.

Le moteur Top préparé TopLine de Christophe Plancherel: puissance, vitesse, et souplesse, que demander de plus ?

Le Novarossi à culasse Fioroni de Didier Perrin, lui aussi très performant.

L'OS de Jean-Marc Betticher, qui dominera le début de finale Expert.

L'Orion de José Arza, qui lui permettra de se qualifier 4ème en Amateur le samedi.

Niveau pneus, on trouve également de tout: que ce soit les GRP du pôleman Christophe Plancherel, des Ho-Bao utilisés par Jean-Marc Betticher, ou encore des DLD utilisé par le vainqueur Patrick Hess.

Du côté de l'essence, la sensation viendra de la TopLine mise au point par Xavier Delay (ex designer BMT) et testée par Christophe Plancherel. Lors de cette manche, le mélange utilisé pour le Top préparé TopLine de Christophe ne comptait que 20% de nitrométhane... et les performances étaient au rendez-vous, puisqu'il dominera la concurrence qui est majoritairement en 33% !

Conclusion:

Une très belle course, dont les finales à rebondissement seront épargnée de justesse par la pluie. Le championnat est maintenant lancé, encore cinq manches pour connaître le successeur de Didier Perrin.

 

X-ray XB8 de Christophe Plancherel
Renfort avant sur le XB8 de Plancherel
XB8 de Patrick Hess
Mugen MBX5 de Didier Perrin
Train avant du MBX5 de Didier Perrin
Racleur en aluminium sur le Mugen de Didier Perrin
Train avant du Hotbodies de Jean-marc Betticher
Palier central et frein sur le Hotbodies de JMB
Hotbodies d'Alexandre Amort
Hotbodies de José Arza
Hotbodies de José Arza
 
X-Ray XB8 de Thierry Morandi
Hotbodies de Carlos Garcia
Kyosho de Benjamin Perolini

Partenaires de RC Infos:

Retour en haut de page    |    Retour à la page précédente

Charte d'utilisation    |    Contact    |    RCi sur Twitter    |    RCi sur Facebook

Copyrights © :   AdaptaWeb  /  RC Infos    |    Dernière mise à jour:  Vendredi 09 octobre 2015