GP Carpet World Cup 2005

(reportage et photos: Lionel Troyon)

Note: toutes les photos peuvent être agrandies par un simple clic.

==> Galerie Photo d'Olivier Guerin

L'organisation:

Tout fut parfaitement préparé pour accueillir les 128 pilotes inscrits à cette deuxième édition de la Carpet World Cup. Parking facile, puisqu'autour de l'usine Ramella Plastiques dont les pistes CRF occupent deux vastes halles à l'étage du complexe.

Chronométrage

Au chronométrage, nous retrouvons Rob Nelson de BBK Softwares (au premier plan), Scotty Ernst s'occupe des commentaires de course, et Lorenz Schmid de la mise en ligne des résultats sur le site officiel de l'évènement.

Scotty Ernst

François Bossetti (à droite), pilote suisse, vous présente Scotty Ernst, venu des USA pour commenter les courses.

Scotty sait tenir en haleine les spectateurs, et met une ambiance de folie lors des finales de la World Class.

Contrôle technique

Afin d'empécher toute polémique possible au niveau des pneus, ceux-cis sont remis déjà collés et marqués par l'organisation qui se montre ici irréprochable.

Les pneus sont des Take Off CS27.W, montés collés sur jantes Orion rigides et inserts JB Foam bleus.

Les pilotes présents:

La majorité des pilotes présents sont européens, venus de tous pays (France, Allemagne, Belgique, Slovakie, Italie, Autriche, Tchéquie, Grande Bretagne, Pays Bas, Finlande, Russie etc etc etc), parmis lesquels Marc Rheinard et son frère Tony, Teemu Leino, David Spashett, Martin Hudy et son père Juraj, Ben Cosgrove, Andy Moore, Chris Grainger, Hupo Honigl, Thomas Pumpler entre autres pilotes tout aussi talentueux ou au pilotage plus modeste. Trois pilotes américains ont également fait le déplacement, Todd Hodge, Rick Hohwart et Billy Easton, ainsi qu'un pilote venu de Korée, le très sympathique Ryan Lee, team manager de Much More.

La course:

Afin de départager les pilotes participant à la World Class (format de course similaire à la Reedy Cup) de ceux participant à la course Open, trois qualifications sont prises en compte, à l'issue desquelles les 32 premiers pilotes sont sortis du classement pour rejoindre la World Class. Marc Rheinard sera durant deux manches considéré comme intouchable... jusqu'à ce que Martin Hudy sorte le grand jeu et s'empare de la pôle position que tout le monde pensait acquise pour le Champion du Monde en titre.

Les pilotes qui demeurent en Open disposent de deux manches de qualification supplémentaires (5 au total), et effectuent des finales A-B-C etc. Pascal Gubler obtient alors la pôle position, devant Mattias Meier et Mario Rigert. Pascal étant victime de coupures intempestives de son variateur lors des deux premières manches, alors qu'il était en tête, la finale A est remportée par Lee Woodhams, devant Matthias Meier et David Marmand. La B revient à René Trauner suivi de Bastien DeMarco et Balint Rajki. Arnaud Buffat s'impose en C (avec le meilleur temps de toutes les finales Open) devant Juraj Hudy et Fabrizio di Michele, Roman Pichler gagne la D, Olivier Beining la E, Reto Dobler la F, Edmondo Rossi la G, Olivier Corvilain la H et Joseph Amato la I.

Lors des courses de la World Class, nous avons droit a de véritables leçons de pilotage de la part de Marc Rheinard, Martin Hudy, David Spashett, Jilles Groskamp ou encore Andy Moore. David Spashett est certainement le meilleur pilote pour ce qui est des dépassements de folie, à couper le souffle ! D'ailleurs les spectateurs ne s'y trompent pas, nous entendons des "waoowww" à chaque manouvre de haut style, des applaudissements nourris accompagnent chaque rebondissement, la RC à ce niveau est un véritable spectacle que l'on ne peut qu'apprécier et admirer. Il faut aussi souligner la grande sportivité de ces pilotes, qui se félicitent entre eux, jouent ensemble entre les manches au ping-pong (ou au Tennis sur PSP), bref, énormément de fair-play malgré la pression et le niveau de l'évènement. Marc Rheinard conserve ainsi son titre à l'issue des six round, avec 4 victoires, suivi de très près par Martin Hudy, Jilles Groskamp et Teemu Leino, tout trois avec 3 victoires et 1 deuxième place.

Une dernière course a lieu à l'issue du classement final de la World Cup: la course des Lords (remportée en 2003 par Jean-Marc Betticher et en 2004 par Marc Rheinard). Les 10 premiers de la World Class prennent ainsi place sur la grille de départ et s'apprètent à en découdre jusqu'au moment ou Scotty Ernst leur annonce que cette unique manche des Lords se déroule dans le sens inverse de la World Cup, mais que les pilotes conservent leur place sur la grille: le 10ème est alors en pôle, et le premier en fin de peloton ! Cette course de folie, sans entrainement dans ce sens, est pleine de rebondissements. La course se termine après une folle remontée de Marc Rheinard parti dernier, l'abandon de Thomas Pumpler et Martin Hudy qui ont "dumpé" depuis 4 ou 5 tours. A l'issue de cette course, Scotty Ernst remet la coupe à Thomas Pumpler très surpris: il était encore en tête lorsque les 5 minutes se sont écoulées, les pilotes ayant roulé quasiment 7 minutes !

Vous trouverez les résultats détaillés sur le site officiel de l'évènement.

Martin Hudy, Marc Rheinard, Jilles Groskamp

Le trio gagnant de ce week-end: Martin Hudy (2ème), Marc Rheinard (1er) et Jilles Groskamp (3ème).

Ces pilotes ce sont montrés aussi talentueux que sympathiques et accessibles. De véritables exemples à suivre.

Thomas Pumpler

La course des Lords Of Touring, courrue à la grande surprise des pilotes dans le sens inverse du circuit, dans l'ordre inverse des 10 premiers de la World Cup, sera est remportée par Thomas Pumpler, qui ignorait son classement jusqu'à la remise de son prix, la course ayant continué plus d'une minute après la fin du chronomètre.

Lee Woodhams

Lee Woodhams, venu d'Angleterre, remporte la course Open devant Matthias Meier (Suisse) et David Marmand (France).

Matériel:

Le grande nouveauté de ce week-end était la première sortie à haut niveau de la Xray T2. Certains pilotes assemblant leur kit le jeudi, journée réservée aux essais contrôllés. La qualité Xray, reconnue par tous est évidemment au rendez-vous. Chaque pièce est magnifique et bien pensée, on reconnait de suite les idées et le design de Juraj Hudy. Vous retrouverez très probablement sur le site Over RC des détails techniques que Juraj Hudy a confié lors de son entretien avec Georges Camicas-Aycardi. Sachez déjà que Juraj a basé la conception de sa T2 sur les multiples réglages possibles du flex, permettant d'obtenir des comportements relativement différents simplement par l'ajout ou le retrait de vis au niveau des cellules (châssis / platine). Pour ceux qui attendent impatiemment ce nouveau kit, Juraj nous a indiqué que les voitures devraient être disponibles avant la mi-janvier, et que la version utilisée ici est définitive.

Xray T2 de Martin Hudy

La T2 de Martin Hudy, qui obtient la pôle position au nez et à la barbe de Marc Rheinard, que tout le monde pensait alors intouchable.

Xray T2 de Martin Hudy

Martin utilise le flex du châssis pour adapter la voiture à la piste, un réglage devenant quasi incontournable en RC.

Xray T2 de Martin Hudy

La cellule arrière de la T2 de Martin est tout simplement magnifique. Les pièces alu d'origine ont été polies à la main pour obtenir ce rendu.

Notez la couronne étroite, qui est une couronne "hard" Xray originale, mais dont les côtés ont été taillés par Martin.

Juraj Hudy

Lors de cette World Cup, les deux extrèmes se rejoignent: la T2 entre les mains des pilotes du Team Xray, et la T1 première version, avec suspensions à boules, utilisée par François Bossetti heureux de montrer à Juraj Hudy que 5 ans après, cette voiture n'est pas aussi dépassée qu'on pourrait le penser.

Autre châssis très en vue ce week-end, la Hot Bodies. Jean-Marc Betticher nous a confirmé que les versions Hara et Surikarn sortirons bientôt. Ces versions se distingueront de l'actuelle par les couleurs des pièces aluminium (purple pour Hara et bleu pour Surikarn), ainsi que par quelques pièces (haut de cellule alu, dont les formes seront légèrement modifiées, et support d'amortisseurs en carbonne plus épais). La Cyclone est très performante sur la moquette de Préverenges, au même niveau que les Xray et Tamiya.

Puisque l'on en parle, quelques mots au sujet de Tamiya: les voitures des frères Rheinard, de Steen Graversen ou encore Rick Hohwart sont très stables. Marc a commencé le week-end avec une 415 première version, réputée plus performante que la MS ou MSX sur moquette. Il est ensuite passé sur MSX et a remporté la course avec ce châssis.

Team Losi a fait le déplacement avec trois pilotes (Hönigl, Easton et Hodge), disposant de prototypes réalisés sur la base de la JRXS avec la répartition du buggy utilisé à Collegno en août. La voiture est vraiment bizare, peu hestétique, mais sur la piste cela fonctionne fort et n'est de loin pas ridicule.

Much More

Ryan Lee, team manager Much More, nous a présenté ce nouvel appareil régulant la température des couvertures chauffantes de manière très précise, disponible en janvier.

Much More

Egalement disponible en janvier, voici le déchargeur Much More, indiquant élément par élément toutes les données de décharge sur un écran LCD.

LRP Fusion Phase 4.1

Le Team LRP utilisait une version "Grooved" des moteurs Fusion Phase 4.1 (ici un 12 double).

La commercialisation de cette version n'est pas encore certaine.

Trinity Dyna Pulse

Quelques mois après le célèbre "Battery Manager" de Spintec, Trinity a commercialisé ce déchargeur similaire appelé Dyna Pulse.

Virtual RC

Peter Bervoets fut présent durant deux jours afin de nous présenter la version expérimentale électrique de Virtual RC.

Ce jeu est tout simplement fabuleux, ici avec la piste CRF de la Carpet World Cup 2004.

Oscar Jansen, motoriste de Team Orion, a fait essayer à quelques pilotes des accus Lypo (lors des essais, la course étant selon réglementation Efra au niveau des accus). Selon les pilotes, la puissance est très importante, et l'autonomie n'est de loin pas en reste. Pour ceux qui en doutent encore, la technologie Lypo est véritablement la prochaine étape à franchir pour la RC (peut être plus que le brushless).

Conclusion:

Une course de très haut niveau, avec la majorité des meilleures pilotes européens ainsi que des quelques américains qui seront à coup sûr plus nombreux en 2006. Une très bonne organisation, tant à l'intendance (buvette, accueil) qu'au niveau du comptage et du contrôle technique. Si vous avez manqué cet évènement, soyez là en 2006 !

 

Les vastes stands
Les 10 Lords Of Touring
Jilles Groskamp prépare sa T2
David Spashett au tennis... sur PSP
Tamiya TRF415 MSX de Marc Rheinard
Tamiya TRF415 MSX de Marc Rheinard
Tamiya TRF415 MSX de Marc Rheinard
Tamiya TRF415 MSX de Marc Rheinard
Tamiya TRF415 MSX de Tony Rheinard
Yokomo BD de Olly Jefferies
Losi FK'05 de Pascal Gubler
HB Cyclone de Andy Moore
HB Cyclone de Jon Bowden
HB Cyclone de Jean-Marc Betticher
Losi JRXS de Todd Hodge
Losi JRXS de Todd Hodge
Losi JRXS de Todd Hodge
Losi JRXS de Hupo Hönigl
Corally RDX de Philipp Huber
Marc Rheinard
Martin Hudy
Jilles Groskamp
Teemu Leino
Andy Moore
Todd Hodge
Matthias Meier
World Class Result:
Rang Driver Country Points Best result Car Motor Batteries ESC
1 Marc Rheinard Germany 4 - 1 1 (3) 1 1 (2) 28 laps
5'05.97
Tamiya
TRF 415MSX
Orion Orion GP3700 Hara Twister
2 TQ Martin Hudy Slovakia 5 - 1 (3) (5) 1 1 2 27 laps
5'00.03
Xray T2 Orion Orion GP3700 Robitronic iCube
3 Jilles Groskamp Netherlands 5 - 2 1 1 (3) 1 (3) 28 laps
5'08.36
Xray T2 Peak Peak GP3700 Hara Twister
4 Teemu Leino Finland 5 - 1 2 (3) 1 (8) 1 27 laps
5'00.35
Schumacher
MI2
Orion Orion GP3700 Hara Twister
5 Andy Moore UK 6 - 2 1 2 (2) (3) 1 28 laps
5'10.94
HB Cyclone Orion Orion GP3700 Hara Twister
6 Todd Hodge USA 9 - (7) 1 1 (4) 3 4 27 laps
5'04.64
Losi JRXS Orion Orion GP3700 LRP Q2
7 Jon Bowden UK 9 - 3 (6) 1 1 4 (5) 27 laps
5'03.44
HB Cyclone Orion Orion GP3700 Hara Twister
8 David Spashett UK 9 - (3) (4) 2 3 1 3 27 laps
5'02.08
Tamiya
TRF 415MSX
PEAK Peak LRP
9 Jean-Marc Betticher Switzerland 9 - 1 3 (6) 3 2 (5) 27 laps
5'03.55
HB Cyclone Orion Orion GP3700 Hara Twister
10 Thomas Pumpler Austria 10 - 3 2 3 (6) (6) 2 27 laps
5'02.91
Yokomo BD Orion Orion GP3700 Robitronic iCube
11 Toni Rheinard Germany 10 - 2 (4) 3 3 2 (8) 27 laps
5'01.50
Tamiya
TRF 415MSX
Orion Orion GP3700 Robitronic iCube
12 Steen Graversen Denmark 11 - 4 3 (4) 2 2 (5) 27 laps
5'02.09
Tamiya
TRF 415MSX
Orion Orion GP3700 Tamiya
13 Ben Cosgrove UK 11 - 2 (4) 2 (4) 3 4 27 laps
5'02.45
HB Cyclone Orion Orion GP3700 Hara Twister
14 Michal Bok Czech Republic 13 - 4 5 (8) (7) 3 1 27 laps
5'04.92
Xray T2 Orion Orion GP3700 Robitronic iCube
15 Pelle Martin Denmark 13 - (6) (5) 1 4 5 3 27 laps
5'04.91
Associated
TC4 FT
Orion Orion GP3700 Nosram
16 Billy Easton USA 13 - (8) 2 5 (6) 2 4 27 laps
5'00.21
Losi JRXS Trinity D5 Trinity Novak
17 Hubert Hönigl Austria 13 - (8) 4 (7) 2 4 3 27 laps
5'03.72
Losi JRXS CheckPoint CheckPoint LRP
18 Alexander Stocker Germany 15 - 4 (7) 4 (5) 5 2 27 laps
5'01.14
Xray T2 Orion Orion GP3700 Robitronic iCube
19 Chris Grainger UK 15 - 5 5 (5) (8) 4 1 27 laps
5'03.96
Yokomo BD CheckPoint CheckPoint Novak GTX
20 Philipp Huber Switzerland 15 - 5 (8) 2 2 (7) 6 27 laps
5'08.34
Corally RDX Corally Corally Futaba
21 Olly Jefferies UK 19 - 7 2 6 4 (8) (7) 27 laps
5'06.28
Yokomo BD CheckPoint Novak Novak GTX
22 Cyril N'Diaye France 19 - 4 5 (7) 5 5 (7) 27 laps
5'05.46
Tamiya
TRF 415MSX
Orion Orion GP3700 LRP
23 Marc Heim Switzerland 20 - 3 7 4 6 (8) (8) 27 laps
5'09.10
Xray FK'05 LRP Fusion 4.1 LRP VTEC LRP
24 Hugo Ragaut France 20 - (6) 3 (6) 6 5 6 27 laps
5'08.09
HB Cyclone Orion Orion GP3700 KO Propo
25 Andy Childs UK 23 - (8) (8) 4 5 7 7 26 laps
5'01.59
Tamiya
TRF 415MSX
LRP Fusion 4.1 LRP VTEC LRP
26 Rick Hohwart USA 23 - 6 6 5 (8) (6) 6 27 laps
5'04.88
Tamiya
TRF 415MSX
Peak Orion GP3700 Hara Twister
27 Mischa Kroos Switzerland 24 - 7 7 (8) (7) 4 6 27 laps
5'07.61
HB Cyclone Orion Orion GP3700 Hara Twister
28 Benoit Thomaes Belgium 24 - 5 6 (8) (8) 6 7 26 laps
5'00.76
HB Cyclone Orion Orion GP3700 Rayspeed
29 Markus Eder Austria 24 - 7 6 6 5 (8) (8) 26 laps
5'01.05
Corally RDX Corally Corally Corally
30 Joan Urbain France 24 - 6 (8) 7 (8) 6 5 26 laps
5'00.65
Xray T2 Orion Corally LRP Q2
31 Walter Pollet-Villard France 26 - 8 (8) (8) 7 7 4 26 laps
5'00.99
Corally RDX Corally Corally Corally
32 Alexandre Amort Switzerland 26 - 5 (8) 7 7 7 (8) 27 laps
5'10.70
HB Cyclone Orion Orion GP3700 Robitronic iCube
 
Open Class Results:
Rang Finale Car Driver Country Points Best result Car Motor Batteries ESC
1 A 1 5 Lee Woodhams UK 2 [5 1 1] 26 laps
5'01.20
Yokomo BD CheckPoint Novak Novak
2 A 2 2 Matthias Meier Switzerland 5 [3 2 3] 26 laps
5'03.97
Tamiya
TRF 415MS
LRP Fusion 4.1 LRP VTEC LRP QC2
3 A 3 7 David Marmand France 6 [1 5 6] 26 laps
5'03.65
Tamiya
TRF 415
Peak Peak LRP QC2
4 A 4 8 Ryan Lee Korea 6 [2 4 4] 26 laps
5'04.35
Xray T2 CheckPoint CheckPoint Robitronic iCUBE
5 A 5 6 Loic Jasmin France 8 [7 3 5] 26 laps
5'05.66
Tamiya
TRF 415MS
GM-Racing GM-Racing GM-Racing
6 A 6 1 Pascal Gubler Switzerland 9 [8 7 2] 26 laps
5'01.71
Xray FK'05 GM-Racing GM-Racing GM-Racing
7 A 7 4 Lucas Urbain France 10 [4 6 7] 26 laps
5'07.67
Xray FK'05 Orion Corally GM-Racing
8 A 8 3 Mario Rigert Switzerland 14 [6 8 10] 26 laps
5'11.46
Corally RDX Fantom Pole Position Corally MMS3
9 B 1 2 Rene Trauner Austria 3 [2 1] 26 laps
5'01.60
Corally RDX Corally Corally 3700 Nosram
10 B 2 7 Bastien de Marco Switzerland 5 [3 2] 26 laps
5'04.07
Prototype Orion Orion Ko Propo
11 B 3 1 Balint Rajki Hungary 6 [1 5] 27 laps
5'10.11
HB Cyclone Orion Orion Nosram
12 B 4 8 Ivan Laptev Russia 8 [5 3] 26 laps
5'04.43
Schumacher
MI2
LRP Fusion 4.1 LRP VTEC LRP QC2
13 B 5 4 Amand Constanty France 10 [4 6] 26 laps
5'07.83
Corally RDX Corally Corally 3700 Corally MMS3
14 B 6 6 Daniel Archimi Switzerland 10 [6 4] 26 laps
5'06.17
Tamiya
TRF 415
15 B 7 3 Mathias Rascol France 15 [8 7] 25 laps
5'00.99
Xray T2 Fantom Orion GP3700 Novak GTX
16 B 8 5 Frank Saupe Switzerland 15 [7 8] 25 laps
5'01.83
HB Cyclone LRP Fusion 4.1 LRP VTEC LRP QC2
17 C 1 1 Arnaud Buffat Switzerland 2 [1 1] 27 laps
5'09.99
Xray FK'05 LRP Fusion 4.1 LRP VTEC LRP QC2
18 C 2 4 Juraj Hudy Slovakia 4 [2 2] 26 laps
5'04.53
Xray T2 Orion Orion Robitronic iCUBE
19 C 3 3 Fabrizio Di Michele Italy 7 [4 3] 26 laps
5'08.62
Corally RDX Corally Corally Novak
20 C 4 5 Michael Jasmin France 8 [3 5] 26 laps
5'07.96
Xray FK'05 Orion GM-Racing Nosram
21 C 5 7 Greg Hill UK 9 [5 4] 25 laps
5'00.55
HB Cyclone Orion Orion Nosram
22 C 6 2 Fabien Valantin France 13 [6 7] 6 laps
1'15.84
Xray FK'05 Corally Fusion Keyence
23 C 7 6 Chris Kerswell UK 13 [7 6] 22 laps
4'20.25
Corally RDX Peak Peak Ko Propo
24 C 8 8 Benoit Labbez France 20 [10 10] Tamiya
TRF 415
Orion Orion Hara Twister
25 D 1 1 Roman Pichler Switzerland 4 [2 2] 26 laps
5'03.35
Xray FK'05 GM-Racing GM-Racing GM-Racing
26 D 2 3 Alexandre Dusart France 4 [3 1] 26 laps
5'01.77
Tamiya
TRF 415MSX
Orion Orion Hara Twister
27 D 3 2 Nathan Parker UK 8 [1 7] 26 laps
5'05.61
HB Cyclone Orion Orion GP3700 Hara Twister
28 D 4 4 Sean Carmen Switzerland 9 [4 5] 25 laps
5'02.15
Xray FK'05 LRP Promatch LRP QC2
29 D 5 6 John Pape UK 10 [6 4] 25 laps
5'03.16
Yokomo BD CheckPoint CheckPoint Novak GTX
30 D 6 8 Mark Holloway UK 11 [8 3] 25 laps
5'00.74
Corally RDX Peak Peak LRP QC2
31 D 7 5 Christophe Jadot France 13 [7 6] 25 laps
5'12.11
Xray T2 Corally Corally Novak GTX
32 D 8 7 Frans Heinsbroek Netherlands 13 [5 8] 25 laps
5'02.38
Xray FK'05 Orion Orion LRP QC2
33 E 1 6 Olivier Beining France 4 [1 3] 26 laps
5'07.64
Corally RDX Integy Hurricane Ko Propo
34 E 2 1 Sébastien Fender France 6 [4 2] 26 laps
5'10.77
Associated
TC4 FT
Reedy Fusion Robitronic
35 E 3 2 Markus Streuli Switzerland 6 [5 1] 26 laps
5'06.84
HB Cyclone Orion Orion Ko Propo
36 E 4 3 Marco Gennari Italy 7 [3 4] 26 laps
5'11.69
Xray FK'05 CS CS Ko Propo
37 E 5 4 Alessandro Manciocchi Italy 9 [2 7] 26 laps
5'08.40
Tamiya
TRF 415MSX
Peak Peak Hara Twister
38 E 6 7 Oskar Malatinsky Slovakia 11 [6 5] 25 laps
5'04.37
Tamiya Peak Orion GP3700 Ko Propo
39 E 7 8 Khounmy Bui Switzerland 13 [7 6] 24 laps
5'05.66
Tamiya
TRF 415
Orion Orion Hara Twister
40 E 8 5 Paolo Rodrigues Switzerland 16 [8 8] 11 laps
5'18.64
Xray FK'05 Orion Orion GP3700 CS Electronic
41 F 1 4 Reto Dobler Switzerland 2 [1 1] 26 laps
5'04.57
HB Cyclone Orion Orion Ko Propo
42 F 2 1 Mark Broomfield UK 8 [5 3] 25 laps
5'08.37
Yokomo Reedy Nosram
43 F 3 2 François Bossetti Switzerland 8 [3 5] 25 laps
5'03.82
Xray T1 Orion GP 3300
44 F 4 6 Juan Jose Cachafeiro France 8 [6 2] 25 laps
5'11.31
Tamiya
TRF 415MS
Orion Promatch Nosram
45 F 5 3 Vitaly Karpov Russia 9 [2 7] 26 laps
5'05.24
Tamiya
TRF 415MS
LRP Fusion 4.1 LRP VTEC LRP QC2
46 F 6 7 Max Michieli Italy 11 [7 4] 24 laps
5'03.44
Xray Schumacher CS TEKIN G11
47 F 7 8 Michael Frey Germany 12 [4 8] 25 laps
5'04.24
Xray FK'05 Orion Orion Hara Twister
48 F 8 5 Charly Krebs Switzerland 14 [8 6] 24 laps
5'05.94
Tamiya
TRF 415MS
Corally Corally 3700 LRP QC2
49 G 1 1 Edmondo Rossi Italy 2 [1 1] 26 laps
5'11.91
Losi JRXS Nosram Nosram Nosram
50 G 2 2 Stuart Cann UK 5 [3 2] 25 laps
5'06.06
Yokomo BD CheckPoint SMC Novak
51 G 3 3 Elena Kolloff Germany 8 [2 6] 25 laps
5'01.44
Tamiya
TRF 415
Orion Orion Hara Twister 1
52 G 4 5 Andre Denicola Switzerland 8 [4 4] 25 laps
5'08.92
Xray FK'05 LRP SMC Nosram
53 G 5 6 Georges Camicas-Aycardi Switzerland 10 [7 3] 25 laps
5'11.75
Xray FK'05 Corally Keyence
54 G 6 7 Claudio Graf Switzerland 11 [6 5] 24 laps
5'03.78
Tamiya
TRF 415MSX
Orion Orion GP3700 Ko Propo
55 G 7 8 Enrico Avoni Italy 12 [5 7] 25 laps
5'08.95
Corally RDX Orion Orion GP3700 Nosram
56 G 8 4 Fabien Fragničre Switzerland 18 [10 8] 3 laps
43.30
Xray FK'05 LRP Fusion 4.1 LRP VTEC LRP QC2
57 H 1 2 Olivier Corvilain Belgium 2 [1 1] 25 laps
5'02.46
Xray Orion GP Nosram
58 H 2 7 Lorenzo Bigi Italy 5 [3 2] 24 laps
5'01.73
Schumacher
MI2
Orion Schumacher Keyence
59 H 3 5 Gyorgy Jávorkai Hungary 6 [2 4] 24 laps
5'02.89
Tamiya
TRF 415MS
Orion GP LRP QC2
60 H 4 6 Romuald Guyot France 7 [4 3] 24 laps
5'08.36
Tamiya
TRF 415MSX
Orion GP 3700 LRP QC2
61 H 5 8 Leonardo Tagliavini Italy 11 [6 5] 23 laps
5'00.62
Corally RDX Trinity D5 Mustang Robitronic
62 H 6 3 László Kovácsik Hungary 13 [5 8] 23 laps
5'05.93
Tamiya
TRF 415MS
LRP GP LRP QC2
63 H 7 4 Eric Eggs France 13 [7 6] 23 laps
5'11.76
Xray FK'05 Orion GM-Racing LRP QC2
64 H 8 1 Paul Franceschi Switzerland 20 [10 10] Xray FK'05 Corally LRP QC2
65 I 1 1 Joseph Amato Belgium 5 [4 1] 24 laps
5'13.47
Tamiya
TRF 415MS
Orion GP LRP QC2
66 I 2 6 Eric Marcucci France 5 [3 2] 23 laps
5'09.52
Xray FK'05 Corally Corally 3700 Novak GTX
67 I 3 3 Jérémy Clavey France 7 [1 6] 24 laps
5'12.79
Tamiya
TRF 415
Corally EPIC GM-Racing
68 I 4 5 Aranyos Géza Hungary 9 [2 7] 23 laps
5'05.63
Tamiya
TRF 415MS
LRP LRP VTEC Novak GT7
69 I 5 7 Robert Harry Wales 10 [7 3] 22 laps
5'04.97
HB Cyclone Orion Orion Hara Twister
70 I 6 8 Martyn Jenkins Wales 10 [6 4] 21 laps
5'05.81
Xray FK'05 Orion MRT
71 I 7 2 Julien Galineau France 17 [8 9] 1 laps
19.24
Associated
TC4 FT
Corally CS Ko Propo
72 I 8 4 Patrick Morliere France 19 [9 10] Tamiya
TRF 415MSX
Reedy GP 3700 Keyence
73 i 9 9 Marcello Costa Italy 18 laps
5'14.87
Tamiya Orion GP 3300 Nosram
74 i 10 10 Florian Feuiltaine France 7 laps
1'41.79
Tamiya
TRF 415
Orion SMC Ko Propo

Partenaires de RC Infos:

Retour en haut de page    |    Retour à la page précédente

Charte d'utilisation    |    Contact    |    RCi sur Twitter    |    RCi sur Facebook

Copyrights © :   AdaptaWeb  /  RC Infos    |    Dernière mise à jour:  Vendredi 09 octobre 2015