Championnat de France B 1/8 Buggy
2006 - manche 1 à Boullay Mivoye:

(Reportage: Thierry Bornand / Copyrights © rcinfos - adaptaweb)

Note: toutes les photos peuvent être agrandies par un simple clic.

Pour les novices, le club de Boullay Mivoye est situé à 10 km de Dreux (28), non loin de Paris, entre Chartres et Dreux, Il fait parti de la Ligue 2. C'est un club surtout spécialisé dans le Tout Terrain grosses échelles et à l'origine de la discipline en France. Il organisera un grand prix EFRA dans cette discipline au mois de Mai, les 12, 13 et 14. Le club de Boullay Mivoye accueille donc la 1ère manche du Championnat de France B en ce week-end de mars. Cette course est très attendue par l’ensemble des participants car elle relance officiellement la saison 2006.

Météo:

La météo est rarement clémente en ce début de printemps aux alentours de la région île de France. Par conséquent, un Samedi avec une piste détrempée et régulièrement arrosée par des averses diluviennes. Concernant le Dimanche, le matin un peu de pluie de bonne heure et amélioration par la suite pour le restant de la journée.

Dans ces conditions extrêmes de nombreux pilotes prirent la décision de quitter la piste dès le samedi soir et de ne pas participer aux remontées du dimanche. Peut être que la solution serait d'organiser la première manche systématiquement dans le sud de la France où la météo semble plus clémente dixit les collègues de la manche de CFA à Pierrefeu du Var. N’est ce pas Monsieur GRUBIS ?

La piste:

Le tracé très plaisant n’a pas changé depuis quelques années, avec un peu de difficultés techniques comme le passage de la table Américaine, et les conditions de course rendues délicates par les évènements climatiques. La boue a bien occupé les pilotes dans les stands durant le week end de manière à trouver des trajectoires pas trop collantes. Les sauts sur les bosses ne décollaient qu’à peine les autos et les sorties de pistes étaient souvent figeantes.

Piste Boullay Mivoye

Vue d’ensemble de la supebe piste de Boullay Mivoye avant la pluie.

Piste Boullay Mivoye

Fin d’après midi du samedi, les flaques d’eau annoncent la fin des qualifications.

Participation:

Pour la première participation nationale, les inscriptions ont très vite affiché complet avec toujours, comme le prévoit le règlement, une priorité pour les pilotes expert. C’est donc avec 130 pilotes venus de toute la France et pas moins d’une trentaine sur liste d’attente que c’est déroulé ce week-end.

L’organisation:

La météo très mauvaise depuis le début de l'hiver, n’a pas épargné le club du Boullay Mivoye et on a longtemps cru à une annulation pure et simple de la course mais les bénévoles du club par leur acharnement ont sauvé la course. Heureusement que l’organisation a su prendre les bonnes décisions et a réussie grâce a des heures de travail à rendre la piste praticable.

Vu les prévisions météo et l'état de la piste, la direction de course n'a pas voulu attendre l’heure légale pour débuter les qualifications et l'on fit l'impasse sur les essais libres, initialement prévus au programme. A la fin de la journée du samedi et celle du dimanche le club du Boullay Mivoye a gracieusement offert un kir de l’amitié en précisant que l’abus d’alcool nuit à la santé et déplait aux forces de l’ordre.

Dans le Paddock:

MUGEN: Toujours une grosse majorité de MBX5, appréciés par tous les pilotes de par son efficacité, sa fiabilité et les facilités de réglage. De plus en plus de pilotes Mugen adoptent les options M-Mod, les ressorts ballon quant à eux rencontrent un gros succès et dans les conditions extrêmes présentent l’avantage de moins brider le fonctionnement des amortisseurs.

MBX5 Prospec

Les options M MOD pour Mugen MBX5, dont nous vous parlions déjà dans notre article sur Pierrefeu, commencent à Fleurir aussi en CF "B".

MBX5 Prospec

Les supports d'ammortisseurs sont superbes, tant à l'avant qu'à l'arrière.

MBX5 Prospec

De même que les ressorts progressifs "ballons".

MBX5 Prospec

Cardans et boules en titane sur ce MBX5.

MRC: Les EB4 S3 font un très net recul dans les stands, la nouvelle version avec le châssis traditionnel ne semble pas convaincre les anciens possesseurs qui préfèrent changer de monture que de tout réapprendre dans les réglages de la voiture. Une pilote a choisi cette monture, il s’agit de Sandra HELIER de la Ligue 1.

EB4 S3

L’EB4 S3 dans sa nouvelle version avec le châssis plat traditionnel.

T2M: Contrairement au championnat de France A, très peu de pilotes ont choisi de faire confiance au Pirate RS3 nommé encore Hyper 8. Le seul représentant le place en finale avec une très bonne 4ème place. Concernant le X1 CR pro toutes options, pour le moment, les pilotes ne sont pas présents en championnat de France B.

Hyper 8

L’Hyper 8 de Jérôme BRENS, seul représentant de la marque.

Hyper 8

Peu de sponsor, peu de moyen mais une bonne place en finale pour Jérôme BRENS.

Hyper 8

Fixation du support d’amortisseurs avant sur l’Hyper 8 de Jérôme BRENS.

Hyper 8

L’énorme filtre à air sur l’Hyper 8 de Jérôme BRENS.

GS: Le nouveau Storm CL-1 fait beaucoup de nouveau adepte et commencent à s’implanter fortement dans le paddock en ce début de saison.

GS Storm CL-1

Des bavettes carbone sont désormais disponible pour les GS Storm CL-1.

KYOSHO: Pour le moment les versions SP1 ou SP2 du 777 commencent à déserter les stands, mais gardent un certain potentiel et se hissent régulièrement dans les finales et sur les podiums.

Hobby Tech: Une nouvelle voiture qui semble bien née et qui s’implante petit à petit malgré un grand nombre de distributeur et une multitude d’options.

MAD: Les versions 4x4 arrivent lentement dans les paddocks, sur des bases KYOSHO par exemple.

MAD 4x4

Un MAD 4x4 sur une base de KYOSHO MP 777.

Xray: le distribueur RB a conçu une fiche de réglages avec Yannick Aigoin.

R&B

La fiche de réglage pour les possesseurs de XB8, d’après Yannick AIGOIN.

Divers et pneus:

Byron

Nous trouvons même du carburant Américain sur les manches nationales maintenant.

Ici du Byron, très réputé aux USA.

CFB 1/8 Buggy

Nous avons également vu ces nouvelles pipettes assez souple et de grande contenance (supérieur à 500 ml)

Médial Pro

Des nouveaux insert de jantes chez Médial Pro, pour éviter que la mousse de pneu se tasse au fond de la jante après quelque temps d’utilisation.

GRP

Les pneus GRP "Grip" en nouvelle gomme, désormais distribués en France par R & B.

GRP

Les pneus GRP "Jolly" eux aussi disponibles en nouvelle gomme.

Pneus

Certains pilotes n’hésitent pas à emballer les pneus pour les conserver.

A quand les "Tire Tubes" pour le buggy 1/8 ?

Les qualifications:

Avant l’arrivée de Daniel VALENTIN, arbitre fédéral pour le week-end, on a juste eu le temps de faire 2 manches de qualifications avant le retour d'une grosse averse qui a conclu cette journée du samedi. Faire l'impasse sur les essais libres était assurément le bon choix et le traditionnel briefing a été réalisé en cours de journée. Les pilotes des 2 ou 3 premières manches étaient très légèrement avantagés. Lors de la 1ère manche, ces derniers vont occuper les 10 premières places du classement.

Emmanuel Duclos sur MBX 5 sera le seul a faire un 11 tours dans la série A. Au bout de 3 séries les pilotes des manches suivantes ne bénéficieront plus de l’effet absorbant de la sciure et rouleront sur une piste assez collante. Dans la seconde manche, comme on repart de la série G et que la piste est de nouveau recouverte de sciure, les pilotes peuvent tenter de se refaire et c'est Philippe Veron sur Storm CL-1 qui réalise la pole position de cette manche. A noter que l'on a perdu 1 tour plein entre la première et la seconde manche, la piste s’étant assez dégradée.

Vu l’état de la piste le samedi après la deuxième manche et le déluge qui s’est abattu sur le terrain, une seule manche de qualification, sur les 2 courues, sera retenue du fait de l’impossibilité de courir la troisième.

Les remontées:

Dans les premières remontées peu de pilotes posent les voitures sur la piste car les plus mal classés sont parfois rentrés chez eux. La piste étant très difficile on va vite s'apercevoir que les pilotes des remontées vont être redoutable.

Pour cette première manche de la saison, une très belle et très longue remontée sera effectuée. La plus belle remontée est à mettre à l’actif d’Eric Norelle, qui s’est complètement loupé lors des qualifications et qui est donc parti du 1/64ème de finale pour finir sur le podium après une heure vingt de roulage. Comme quoi, de rouler longtemps permet d’éviter les pièges sur une piste qui devient dure à pratiquer. En ½ finale, Emmanuel Duclos va confirmer sa pole position en remportant aisément malgré un calage sa demi et il sera le seul à réaliser 36 tours.

La finale:

En finale c'est Eric Norelle qui remonte des 1/64ème de finale, avec son XB8, qui prend les commandes très rapidement devant Tony Jegou sur Storm CL1 et Patrice Couettant avec son nouveau X1CR.

A environ 5 mn de course Emmanuel Duclos fait une belle remontée après un départ raté et s’installe à la troisième place. Quelques minutes plus tard se produit un gros bouleversements pour le podium car Tony Jegou sur Storm CL1 cale juste avant le plein de même pour Emmanuel Duclos juste après son ravitaillement.

Aux alentours du premier tiers de la course, Eric Norelle est toujours en tête suivi de Cédric Nickell également sur XB8 qui s’installe à la seconde place juste devant Jérôme Brens et son Hyper 8. Puis c’est au tour de Romain Soret, lui aussi sur XB8, qui fait une très grosse remontée et prend la première place devant Eric Norelle et Cédric Nickell. Vers le mi course, Tony Jegou cale encore une fois et perd tout espoir de bien figurer au classement général. Puis c’est au tour de Maxime Noble de caler avec une bougie desserrée.

A 20 minutes, Romain Soret est toujours leader et c'est Emmanuel Duclos qui a effectué une belle remontée pour s’accaparer la 2ème place malgré son calage moteur. Mais la poisse ne vous quitte pas facilement et Emmanuel Duclos cale encore une fois au plein et reperd le bénéfice de sa grosse remontée. 5 minutes avant la fin de course, on retrouve Romain Soret devant Alexandre Theuil qui s’est installé second avec son MP777 sans faire de bruit et Eric Norelle qui fatigue un peu et commet des fautes qui lui font perdre pas mal de temps.

A 27 mn Maxime Noble casse la cloche d'embrayage sur son MBX5 et tombe à la dernière place de cette finale. Romain Sauret l'emporte devant Alexandre Theuil et Eric Norelle. Dommage pour Emmanuel Duclos qui aurait sûrement été difficile a battre vu sa domination en qualification et lors de la 1/2 finale. Sans des problèmes de moteur, indéniablement Emmanuel Duclos avait course gagnée, mais le sort en a décidé autrement et de multiples calages ne lui permette pas de figurer en haut du classement final. En revanche, bonne performance de l’Hyper 8 de Jérôme Brens qui se hisse à la quatrième position à seulement 4 secondes du podium.

Podium CFB 1/8 Buggy

Le podium, SORET entouré de NOREILLE et THEUIL.

Trophées CFB 1/8 Buggy

Les nombreux lots offerts par le MBBM et ses nombreux sponsors.

Conclusion:

Rendez vous donc est pris pour Noeux Les Mines sur le circuit du CARCA le dernier week end d’ Avril, pour la prochaine manche avec des conditions de roulage qui espérons le, permettront à tous les pilotes d’avoir des chances égales durant les qualifications et beaucoup moins de travail pour remettre en état les voitures entre chaque qualification.

 

CFB 1/8 Buggy
CFB 1/8 Buggy
CFB 1/8 Buggy
CFB 1/8 Buggy
CFB 1/8 Buggy
CFB 1/8 Buggy
CFB 1/8 Buggy
CFB 1/8 Buggy
CFB 1/8 Buggy
CFB 1/8 Buggy
CFB 1/8 Buggy
CFB 1/8 Buggy
CFB 1/8 Buggy
CFB 1/8 Buggy
CFB 1/8 Buggy
CFB 1/8 Buggy
CFB 1/8 Buggy
CFB 1/8 Buggy
CFB 1/8 Buggy
CFB 1/8 Buggy
CFB 1/8 Buggy
CFB 1/8 Buggy
CFB 1/8 Buggy
CFB 1/8 Buggy
CFB 1/8 Buggy
CFB 1/8 Buggy
CFB 1/8 Buggy
CFB 1/8 Buggy
CFB 1/8 Buggy
CFB 1/8 Buggy
CFB 1/8 Buggy
CFB 1/8 Buggy
CFB 1/8 Buggy
CFB 1/8 Buggy
CFB 1/8 Buggy
CFB 1/8 Buggy
CFB 1/8 Buggy
CFB 1/8 Buggy
CFB 1/8 Buggy
CFB 1/8 Buggy
CFB 1/8 Buggy
CFB 1/8 Buggy
Rang Pilote Châssis Moteur Pneus Temps Essence Sponsors
1 Romain Soret Xray XB 8 Novarossi P5 X Cell Block 52 T 30, 27: 77 Meccafuel R & B, Winners Modélisme, Méccamo, Dynapaint, MTP, Theuil
2 Alexandre Theuil Kyosho MP777 SP2 JP B8 Cell Block 51 T 30.06:36 Méccamo Modélisme Passion Montélimar, MTP, Dynapaint, Winners Modélisme, Lattenzio Racing
3 Eric Noreille Xray XB 8 M3K JP Crimefighter 51 T 30.13:37 Power Master Top Options, Papa
4 Jérôme Brens T2M Hyper 8 Picco P7 R evo Katana 51 T 30.16:96 Meccafuel Piscine Jacques Brens, EDA Modélisme, Méccamo, T2M, Ma Chérie
5 Cédric Nickell Xray XB 8 R & B C5 BB Crimefighter 51 T 30-34:75 Révolution R & B, Wartelle Modélisme, PMES, INFO, Gasiaux
6 Patrice Couettant T2M X1 CR M3K Turbo 50 T 30.01:84 DFDG Top Options, CC Racing Product, Méccamo, Hitec, Colombe, La Goulut Familly
7 Emmanuel Duclos

Mugen MBX5 Prospec

Novarossi P5 Plus Cell Block 47 T 30.05:03 Technofuel DJTS, MRC, R & B, Picardie Modélisme, Dynapaint, Parents
8 Tony Jegou GS Storm CL-1 Picco P7 R evo Turbo 46 T 29.47:40 Concept Fuel Winners Modélisme, GS Racing, Médial Pro, José, Compet Models, Greg Touch
9 David Rousseau GS Storm CL-1 RS 5 Team Turbo 46 T 29.53:58 Méccamo Picardie Modélisme, Médial Pro, Parents, GS Racing
10 Maxime Noble Mugen MBX5 Prospec Bergonzoni XR Sonic 39 T 25.32:14 Power Master Point Pilote Viglain, Parents, Top Options, Médial Pro, Power Master, SP Racing, Exsen Terex

Partenaires de RC Infos:

Retour en haut de page    |    Retour à la page précédente

Charte d'utilisation    |    Contact    |    RCi sur Twitter    |    RCi sur Facebook

Copyrights © :   AdaptaWeb  /  RC Infos    |    Dernière mise à jour:  Vendredi 09 octobre 2015