Worlds 1/10 TC 2006 at Collegno - #13
Yokomo MR4TC BD "M" - Masami Hirosaka

(reportage et photos: Lionel Troyon / Copyrights © rcinfos - adaptaweb)

Note: toutes les photos peuvent être agrandies par un simple clic.

Masami Hirosaka et Yokomo:

Légende au niveau de la RC, Masami Hirosaka est le pilote le plus titré. Il a tout gagné, et plusieurs fois, en buggy 2WD, buggy 4WD, piste 1/10, piste 1/12... seul titre manquant à son extraordinaire palmarès: le titre de Champion du Monde 1/10 Touring, seule catégorie lui ayant échappé. Nous avons longuement discuté avec Tom Yokobori, le patron de Yokomo, présent à Collegno avec une équipe impressionante. Il nous a avoué que Masami était avant tout ici pour conquérir le titre, car obtenir le titre de champion du monde dans toutes les catégories électriques est pour lui un challenge personnel.

Yokomo est ainsi à fond derrière son pilote vedette, et ce ne sont pas moins de cinq personne qui encadrent Masami: ces deux mécaniciens châssis (l'un se charge du châssis en lui même, des suspensions etc, et l'autre de la transmission, des différentiels et du moteur, en plus du staff Team Orion), un pilote du Team Yokomo, en plus de gérer sa propre course, s'occupe des accus de Masami (charge / décharge etc), puis encore le patron de Yokomo, Monsieur Yokobori, qui gère l'équipe avec une seconde personne, qui est sans doute le team manager. Et Masami dans tout ça, que fait-t'il ? Lorsqu'il ne pilote pas, Masami s'occupe de ses pneus (rôdage, traitement), il fait son stretching du matin (étirement des doigts, des bras etc... tout le corps y passe), il nettoye ses lunettes (il possède un coffret avec différentes paires correspondantes à différentes luminosités), ou encore il se plonge dans de longs moments de concentration, voir de méditation.

Puisque nous avons évoqué le staff Team Orion, il faut savoir qu'après 18 ans de fidélité à Reedy, Masami a décidé de rouler avec des moteurs Team Orion pour cette course, en raison du fait que Mike Reedy qui s'occupe habituellement de ses moteurs n'était pas sur place, et qu'apparement aucun support n'était proposé par la marque californienne pour ses pilotes. Sachant que Masami ne laisse absolument rien au hasard, et ne peut se résigner à ne pas s'assurer que chaque détail n'est pas parfait, il a tout naturellement demandé à Team Orion de pouvoir utiliser leurs moteurs et leur assistance, opportunité que la marque suisse n'a pas pu refuser.

Imaginez la somme d'efforts et d'attention portée à la voiture de Masami, et bien cela n'a pas empéché Masami de partir en marche arrière à deux minutes du départ de la première qualification du vendredi matin: moteur branché à l'envers ! Panique chez les deux mécanos de Masami, mais heureusement, les nouveaux moteurs Team Orion possèdent des connecteurs, qu'il leur a suffit d'inverser. Masami peut alors partir, mais après deux tours de course, la voiture s'imobilise, un cable trop court (inversion du branchement) a trop tiré sur le connecteur qui est sorti de son logement. Episode épique, qui démontre que l'erreur est toujours possible.

Yokomo MR4TC BD Masami Spec - World Championship 2006

La MR4TC BD "Masami Spec" de Masami Hirosaka, une fois de plus au top du top.

Le pilote japonais a loguement mis au point cette version Masami de la déjà célèbre MR4TC BD, il préparait ces worlds depuis des mois déjà.

Yokomo MR4TC BD Masami Spec - World Championship 2006

Les portes-fusées arrières diffèrent de la version BD telle que nous la connaissons.

Notez que Masami utilise lui aussi un ventilateur pour refroidir son moteur. Notez également l'ensemble de condensateurs et diodes d'origine Ko Propo, entre le moteur et la cellule arrière.

Yokomo MR4TC BD Masami Spec - World Championship 2006

Autre vue de la Yokomo de Masami.

A l'avant aussi, les étriers et portes-fusées sont différents

Notez que Masami n'utilise pas moins de trois tendeurs / guides sur sa courroie avant: deux sur la platine et un sur le châssis.

Yokomo MR4TC BD Masami Spec - World Championship 2006

Le train avant de la MR4TC BD "Masami Spec".

Un montage et une attention tout simplement exemplaires sont apportés au châssis de Masami.

La course de Masami Hirosaka:

Masami s'est battu avec Andy Moore durant toutes les qualifications, et les deux pilotes ont fini très proches, avec le même nombre de points, cependant Andy bénéficie d'un crédit de 5 centièmes de seconde à l'issue de sa meilleure manche. Masami doit donc se contenter de la deuxième place sur la grille.

Lors de la première finale, Masami accroche Andy Moore qui lui ferme la porte alors qu'il tente un intérieur d'antologie. La Yokomo en travers, Andy qui file vers la victoire, il n'en fallait pas moins à Marc Rheinard pour s'engoufrer devant le pilote japonais pour finir deuxième devant lui. En seconde manche, Masami tente l'impossible et sort Andy Moore, ce qui lui vaut un "Stop & Go", il repart en millieu de peloton, et bénéficie des alléats de la course pour terminer troisième d'une manche mouvementée. Lors de la dernière finale, Masami se montre impérial et fait le forcing pour remonter à mi course sur Andy Moore, qui possède cinq à six mètres d'avance. Ils effectuent quelques tours roues dans roues, puis l'anglais lui laisse prendre la tête, craignant sans doute un accrochage malheureux, et Masami remporte la manche. Au final, Hirosaka "échoue" à la deuxième place sur le podium, il ne comblera pas le petit trou de son immense et prestigieux palmarès cette année.

1/10 Touring World Championship 2006 - Collegno
1/10 Touring World Championship 2006 - Collegno
1/10 Touring World Championship 2006 - Collegno
1/10 Touring World Championship 2006 - Collegno
1/10 Touring World Championship 2006 - Collegno
1/10 Touring World Championship 2006 - Collegno
1/10 Touring World Championship 2006 - Collegno
1/10 Touring World Championship 2006 - Collegno
1/10 Touring World Championship 2006 - Collegno
1/10 Touring World Championship 2006 - Collegno
1/10 Touring World Championship 2006 - Collegno

Partenaires de RC Infos:

Retour en haut de page    |    Retour à la page précédente

Charte d'utilisation    |    Contact    |    RCi sur Twitter    |    RCi sur Facebook

Copyrights © :   AdaptaWeb  /  RC Infos    |    Dernière mise à jour:  Vendredi 09 octobre 2015