Bycmo / Editions Altaya - analyse de spécialiste de la RC

(reportage: Lionel Troyon / Copyrights © rcinfos - adaptaweb)

Voici déjà quelques jours que fleurissent sur nos écrans TV d'alléchantes publicités pour les publications des Editions Altaya, qui nous proposent ni plus ni moins d’acquérir étape par étape une véritable bête de course radiocommandée : la Chrysler Viper GTS-R de Bycmo.

Cette offre, créée par le fabricant espagnol Bycmo et diffusée en France par Altaya, peut sembler très intéressante et donner envie à bon nombre de personnes méconnaissant le modélisme de se lancer dans la RC, mais qu’en est-il en réalité ? Nous allons tenter d’analyser objectivement ce que propose Bycmo.

Notez encore que nous parlons ici de la Viper actuelle, mais qu'il y a déjà eu par le passé la Subaru électrique et la Xsara thermique. Il y aura d'ailleurs certainement d'autres offres du même genre de la part de Bycmo et des Editions Altaya.

Les arguments fournie par Altaya (tirés du site des Editions Altaya):

"La voiture de compétition radiocommandée à essence la plus puissante et la plus rapide (...)"

 

Faux: il n’existe aucune compétition officielle à l’échelle 1/7. Cette échelle est fantaisiste, et ne correspond à aucun règlement national ou international. Cette échelle a été adoptée par quelques fabricants, dont Bycmo en l’occurrence, afin d’utiliser des bases mécaniques de buggys 1/8 thermiques munis de carrosseries touring. Le buggy étant proportionnellement plus large qu’une voiture de tourisme en raison de ses suspensions plus longues, l’échelle a tout simplement été ramenée au 1/7 pour combler la différence.

Au niveau de la puissance et de la rapidité, faux encore, il existe beaucoup plus puissant en modélisme. Toute voiture de compétition 1/10 thermique 200mm, 1/8 piste et certainement bien d’autres, ont une puissance et vitesse incomparable avec le châssis de loisir Bycmo proposé par Altaya.

     

"Bolide allant jusqu’à 100 km/h"

 

Faux: le véhicule Bycmo muni de son moteur classe 28 (4 cm3), fourni hors fascicules, n’atteindra à coup sûr jamais les 100 km/h, ou alors pas de manière régulière et conventionnelle (dans le coffre de votre véhicule 1/1, il les atteindra certainement). Si cette voiture radiocommandée atteint les 70 km/h, il faut s’estimer heureux.

Attention : cela ne veut pas dire que l’on ne va pas se faire plaisir avec ce véhicule, 60 ou 70 km/h étant déjà des vitesses respectables et difficiles à maîtriser, surtout lorsque l’on est novice. Ce véhicule procure certainement de bonnes sensations de vitesse à tout débutant. Par contre, cela n’a rien à voir avec une voiture radiocommandée de compétition, qui atteindra elle certainement cette vitesse, voire plus.

     

"(…) vous sentirez la puissance de son moteur (...)"

 

Vrai: avec cette voiture un novice ou un pilote moyen ressentira certainement la puissance de son moteur, et aura certainement du plaisir à faire évoluer son véhicule.

Cependant, il existe des moteurs très nettement plus puissants sur le marché de la RC de compétition.

     

"(…) vous sentirez la puissance de son moteur et vous percevrez la qualité d’un équipement incomparable (...)"

 

Faux: ce véhicule de loisir de milieu de gamme, ne dispose d’aucune caractéristique technique exceptionnelle.

Tout l'équipement dont dispose la Viper d'Altaya est déjà connu, et n'est que du millieu de gamme de loisir, et non du matériel de haute compétition. Cela fait d'ailleurs très longtemps qu'aucune Bycmo n'a pris part à une compétition de haut niveau.

     

"(…) des performances si étonnantes qu'elles vous feront vivre des sensations jusqu'ici inconnues des passionés de radiocommande (...)"

 

Faux: ces sensations sont connues par de nombreux pilotes passionés, qui en vivent des nettements plus fortes et intenses avec de vraies voitures radiocommandée de compétition, alors que la Viper de Bycmo proposée par Altaya n'est qu'un véhicule de loisir de millieu de gamme.

Qu'offrent en réalité Bycmo et les Editions Altaya ?

En plus du véhicule en lui même, Altaya offre un concept: acheter une voiture radiocommandée étape par étape, et bénéficier de fascicules techniques. L'aspect d'attendre avec impatience le prochain numéro pour découvrir la suite du montage de sa voiture radiocommandée est nouveau, et n'existe que par le biais du concept de Bycmo.

D'un côté plus terre-à-terre, Bycmo fourni une voiture millieu de gamme, pour une somme de plus de 800 euros (la somme constatée en France de tous les fascicules Altaya, et des éléments séparés), alors que pour la moitié de ce prix on trouve des modèles tout à fait équivalents en magasin, à savoir une voiture de loisir de millieu de gamme, à équipement semblable. Pour un budget proche du coût réel de la Viper d'Altaya, il est tout à fait possible de trouver une véritable auto de compétition, avec moteur de compétition lui aussi, radiocommande et électronique performante inclus. Par contre, il faudra pour cela sortir la somme d'un coup, et non l'étaler sur plusieurs mois comme le propose Altaya.

Au niveau du véhicule en lui-même, la marque Bycmo n'est pas ce que l'on appellerait le fleuron de la voiture radiocommandée, et n'est, malheureusement pour les abonnés aux fascicules, que très difficilement disponible en magasins spécialisés (ce qui explique sans doute le fait que Bycmo a dû trouver ce moyen non traditionnel pour atteindre ses clients). De ce fait, il devient très difficile de se procurer des pièces détachées sans passer par le service après vente d'Altaya / Bycmo (qui semble compétent selon les témoignages de clients trouvés sur internet).

Altaya et Bycmo font-ils du mal au modélisme ?

La question est compliquée, car on peut y voir deux aspects.

1. la publicité : celle-ci permet de mettre en avant la RC, et de faire découvrir notre loisir au plus grand nombre. Elle suscite certainement des vocations et ramène ainsi de nouveaux adeptes dans le monde de la RC. C'est sans le moindre doute très positif pour le modélisme.

2. le véhicule : lorsque l'on est propriétaire d'une Viper achetée au travers du concept d'Altaya, et que l'on se rend compte par la suite que l'on a payé le double de la valeur de son véhicule radiocommandé en magasin, ou alors que pour la même somme on aurait eu accès à une véritable voiture de compétition offrant des performances nettements plus élevées, on risque d'être légèrement dégoûté de la situation. On peut d'ailleurs très régulièrement lire des témoignages de personnes ayant souscris aux fascicules d'Altaya sur des forums de modélisme. Ceux-cis parlent généralement d'eux-mêmes en terme de "victime", et cela n'est probablement pas très heureux pour le modélisme en lui-même.

Les conseils de RC Infos:

Si vous désirez commencer le modélisme, n'hésitez pas à vous rendre chez votre détaillant local. Il existe de nombreux magasins de modélisme, tous plus compétent qu'un éditeur de fascicule, prêts à vous conseiller et à vous épauler lors de vos débuts (nous doutons qu'Altaya se déplace pour vous aider à régler votre moteur). Pour une somme nettement moindre que le coût de la collection des Editions Altaya, vous pourrez acquerir un modèle de loisir performant (Kyosho, HPI, Tamiya ou équivalent). Pour le même budget que la Bycmo, vous pourrez même vous offrir une véritable voiture de compétition, aux performances bien plus élevées que la fameuse Viper espagnole.

Il existe aussi le marché de l'occasion, où vous pourrez sans souci trouver une voiture de compétition à moindre frais, mais attention si vous choisissez cette voie, il convient de vous renseigner auprès d'un pilote averti, qui saura éviter les pièges de l'achat d'occasion.

Si les Editions Altaya ont pour vous l'immense avantage de ne pas avoir à sortir un tel budget d'un coup, pourquoi ne pas tout simplement économiser ? Chaque semaine, au lieu d'acheter votre fascicule, vous mettez l'argent dans votre tirelire préférée, et une fois le budget atteint, vous vous offrez la voiture radiocommandée de vos rêves. Evidemment, cela a pour inconvénient de vous forcer à apprendre la patience... est-ce vraiment un mal ?

Quoiqu'il en soit, ne baissez pas les bras ! La RC est un loisir extraordinaire, plaisant et sain... n'en soyez pas dégouté par une mauvaise expérience, et profitez des spécialistes (magasins, clubs, pilotes chevronnés) pour vous conseiller. Si jamais, n'oubliez pas qu'un abonnement peut se résilier !

Bonne chance, et à bientôt sur les pistes.

 

Partenaires de RC Infos:

Retour en haut de page    |    Retour à la page précédente

Charte d'utilisation    |    Contact    |    RCi sur Twitter    |    RCi sur Facebook

Copyrights © :   AdaptaWeb  /  RC Infos    |    Dernière mise à jour:  Vendredi 09 octobre 2015