Championnat Suisse 1/10 Nitro Touring
200mm 2007, manche 1 à Wallisellen:

(reportage et photos: Lionel Troyon / Copyrights © rcinfos - adaptaweb)

Note: toutes les photos peuvent être agrandies par un simple clic.

La piste:

La piste de Wallisellen n'a subit aucune modification par rapport aux années précédentes. Alliant lignes droites demandant de la ressource moteur et virages assez techniques nécessitant de bons réglages, la piste se veut par endroit un peu piégeuse, ce que l'état du revètement n'aide pas à appréhender.

L'organisation:

Comme d'habitude, le MRCU fut parfait tout au long du week-end, même si l'on aurait apprécié un timing plus "détendu" (peu de temps entre les manches). Le chonométrage n'a souffert d'aucune critique, tout comme le controle technique.

La buvette proposait comme chaque année de quoi se restaurer à bon prix, ainsi que de quoi se raffraichir, le tout dans une excellente ambiance.

Les pilotes présents:

A part quelques pilotes qui ont choisi de boycoter le championnat pour démontrer leur mécontentement (NDLR: injustifié) envers la fédération qui n'a pu publier le réglement qu'une dizaine de jours avant la course, l'affluence fut plutôt bonne contrairement à ce que l'on avait craint il y a encore quelques temps.

Nous avons ainsi retrouvé les habitués de la catégorie, tels que Traugott Schär, champion Suisse en titre, Alexandre Amort, Dirk Stammler, Fabien Fragnière, ainsi que des pilotes venus ou revenus du 1/8 piste, comme Beat Wälti, Mattia Pesenti, Reto Felix, Raoul Sengstag ou encore Giacomo Moretti.

Au total, plus d'une trentaine de pilotes ont fait le déplacement, ce qui est encourageant pour la suite de la saison.

La course:

Dès le samedi, Beat Wälti confirme sa grande forme du moment (rappelons qu'il sort d'une finale à l'euro B à Roeselare, où il s'était d'ailleurs qualifié directement). Sa Xray NT1 semble très à l'aise sur le circuit difficile de Wallisellen, et rare sont ceux qui semblent en mesure de pouvoir le suivre. Parmis les ténors, Traugott Schär, Alexandre Amort ou encore Mattia Pesenti semble les plus rapides, suivi de Reto Felix, Martin Wenger, Fabien Fragnière ou encore Giacomo Moretti.

Le dimanche matin, en qualifications, Beat confirme l'impression laissée la veille en s'adjugeant la pôle position devant Mattia Pesenti, Traugott Schär et Alexandre Amort (qui fut légèrement bloqué dans sa meilleur manche). Dirk Stammler, arrivé seulement le dimanche matin, sans aucun entrainement, se qualifie cinquième, démontrant un très fort potentiel.

Lors des remontées, échoueront quelques pilotes à de fortes mauvaises place, tel Fabien Fragnière dont les moteurs ne sont pas arrivés, ou encore Claudio Pasquin qui aura bien des soucis. A noter que Dirk Stammler remporte sa demi finale assez facilement, démontrant que les réglages de son auto ne cessent de s'améliorer au cours de la journée.

1/10 Nitro Touring 200mm Swiss Championship - Wallisellen

Dirk Stammler remportera assez facilement sa demi finale A.

1/10 Nitro Touring 200mm Swiss Championship - Wallisellen

Ici son mécano, qui n'est autre que Lars Weisskopf, très rapide au ravitaillement.

 

1/10 Nitro Touring 200mm Swiss Championship - Wallisellen

Les espoirs de certains s'arrètent malheureusement là ou la solidité de leur monture trouve ses limites.

1/10 Nitro Touring 200mm Swiss Championship - Wallisellen

La demi finale A arrive à son terme.

Lors de la finale, dont le départ fur très propre, Beat Wälti creuse rapidement un petit écart qui managera par la suite sans trop forcer. Derrière, Mattia Pesenti doit rapidement abandonner la lutte pour la seconde place, en raison du bris de sa couronne de seconde, qui le contraidra au changement. Traugott Schär, Dirk Stammler et Alexandre Amort lutteront longtemps pour la seconde place.

1/10 Nitro Touring 200mm Swiss Championship - Wallisellen

Les dix finalistes, en pleine course.

1/10 Nitro Touring 200mm Swiss Championship - Wallisellen

Premier tour de finale, Dirk Stammler parti cinq se bat déjà avec Traugott Schär pour la troisième position.

1/10 Nitro Touring 200mm Swiss Championship - Wallisellen

Premier tour de finale, avec dans l'ordre Beat Wälti, Mattia Pesenti, Traugott Schär, Dirk Stammler (hors champ) et Alexandre Amort.

1/10 Nitro Touring 200mm Swiss Championship - Wallisellen

Petite frayeur pour Beat Wälti, dans le banking. Il conservera la tête de la course une fois l'atterissage effectué !

1/10 Nitro Touring 200mm Swiss Championship - Wallisellen

Ravitaillement rapide pour la NT1 de Beat Wälti, qui ne lache à aucun moment la tête de la course.

1/10 Nitro Touring 200mm Swiss Championship - Wallisellen

Beat Wälti ressort du ravitaillement suivi de Martin Wenger, qui compte déjà un tour de retard.

1/10 Nitro Touring 200mm Swiss Championship - Wallisellen

Un multiple champion Suisse comme mécano de luxe, qui refuserait ?

Ici Markus Geisendorf ravitaille Reto Felix.

1/10 Nitro Touring 200mm Swiss Championship - Wallisellen

Mattia Pesenti précède Dirk Stammler à l'entrée du grand virage qui suit la chicane du podium.

1/10 Nitro Touring 200mm Swiss Championship - Wallisellen

A la sortie, le pilote tessionois ne parvient pas à contenir la Mugen partie très fort.

1/10 Nitro Touring 200mm Swiss Championship - Wallisellen

Petite envolée à la sortie du Banking...

1/10 Nitro Touring 200mm Swiss Championship - Wallisellen

... qui continue par une glissade...

1/10 Nitro Touring 200mm Swiss Championship - Wallisellen

... peut être plus longue que prévue...

(petite pensée pour l'aileron)

1/10 Nitro Touring 200mm Swiss Championship - Wallisellen

... qui arrive presque a terme, quelques 25 mètres plus loin...

1/10 Nitro Touring 200mm Swiss Championship - Wallisellen

... mais c'était sans compter sur l'arrivée de deux tessinois, qui sauront écarter la voiture accidentée de la trajectoire !

Au fil de la finale, Dirk Stammler prendra place en seconde position, et remontera assez fortement sur Beat Wälti. Derrière, Traugott Schär s'accroche à sa troisième place tandis qu'Alexandre Amort est contraint à l'abandon suite à la défection de son ressort de coude d'échappement. Lors des derniers tours, le rythme de Dirk Stammler ralenti, laissant définitivement Beat Wälti s'échapper vers une victoire méritée. Traugott maintient sa troisième place. Suivent Reto Felix, Giacomo Moretti, Mattia Pesenti, Charly Krebs, Martin Wenger et Marco Reiser.

1/10 Nitro Touring 200mm Swiss Championship - Wallisellen

Le trio gagnant du week-end:

Dirk Stammler (2), Beat Wälti (1) et Traugott Schär (3)

1/10 Nitro Touring 200mm Swiss Championship - Wallisellen

Les finalistes:

Dirk Stammler (2), Beat Wälti (1), Traugott Schär (3), Reto Felix (4), Giacomo Moretti (5), Mattia Pesenti (6), Martin Wenger (8), Charly Krebs (7) et Marco Reiser (9).

Manque Alexandre Amort (10)

Matériel:

La vague Xray NT1 a déferlé sur le championnat Suisse ! De nombreux pilotes ont été séduits par le châssis Slovaque, et ont ainsi changé de monture pour la nouvelle saison. En plus de ceux-cis, quelques pilotes sont venus du 1/8 piste sur ce châssis (Beat Wälti, Reto Felix ou encore Martin Wenger).

1/10 Nitro Touring 200mm Swiss Championship - Wallisellen

La Xray NT1 de Beat Wälti, prète pour le départ de la finale.

1/10 Nitro Touring 200mm Swiss Championship - Wallisellen

Beat Wälti s'octroie pole et victoire avec sa NT1.

1/10 Nitro Touring 200mm Swiss Championship - Wallisellen

La Xray NT1 de Traugott Schär, juste avant la finale.

1/10 Nitro Touring 200mm Swiss Championship - Wallisellen

La Xray NT1 de Charly Krebs, finaliste.

1/10 Nitro Touring 200mm Swiss Championship - Wallisellen

Avec sept voitures en finale, avec la pôle et la victoire, carton plein pour Xray !

Serpent en a fait les frais, et il ne reste que de rares châssis de la marque Hollandaise, qui pourtant demeure très performante.

Kyosho se maintient un peu, bien que les pilotes venant de la Kyosho-Cup aient décidé de se faire remarquer par leur absence.

1/10 Nitro Touring 200mm Swiss Championship - Wallisellen

Alexandre Amort inaugurait ici une Kyosho RRR Evo fraichement reçue du Japon, suite au rapprochement CRF / Team-Orion / Kyosho.

Peu de Mugen, mais Dirk Stammler place la voiture sur la deuxième marche du podium, prouvant toutes les qualités de l'auto.

Une seule Team Magic, entre les mains de Mattia Pesenti, auteur du deuxième temps des qualifications.

1/10 Nitro Touring 200mm Swiss Championship - Wallisellen

La Team magic de Mattia Pesenti.

Au niveau des moteurs, Picco se taille la part la plus importante du plateau, puisqu'équipant quasiment toutes les Xray. Derrière nous retrouvons des marques très diverses, telles qu'Orion, LRP ou Méga (entre autres).

Conclusion:

Un très bon début de saison, qui laisse augurer un championnat relevé. Le week-end s'est excellement bien passé, aucune fausse note à déplorer. Une très bonne ambiance, et une excellente organisation, bravo.

 

1/10 Nitro Touring 200mm Swiss Championship - Wallisellen
1/10 Nitro Touring 200mm Swiss Championship - Wallisellen
1/10 Nitro Touring 200mm Swiss Championship - Wallisellen
1/10 Nitro Touring 200mm Swiss Championship - Wallisellen
1/10 Nitro Touring 200mm Swiss Championship - Wallisellen
1/10 Nitro Touring 200mm Swiss Championship - Wallisellen
1/10 Nitro Touring 200mm Swiss Championship - Wallisellen
1/10 Nitro Touring 200mm Swiss Championship - Wallisellen
1/10 Nitro Touring 200mm Swiss Championship - Wallisellen
1/10 Nitro Touring 200mm Swiss Championship - Wallisellen
1/10 Nitro Touring 200mm Swiss Championship - Wallisellen
1/10 Nitro Touring 200mm Swiss Championship - Wallisellen
1/10 Nitro Touring 200mm Swiss Championship - Wallisellen
1/10 Nitro Touring 200mm Swiss Championship - Wallisellen
1/10 Nitro Touring 200mm Swiss Championship - Wallisellen
1/10 Nitro Touring 200mm Swiss Championship - Wallisellen
1/10 Nitro Touring 200mm Swiss Championship - Wallisellen
1/10 Nitro Touring 200mm Swiss Championship - Wallisellen
1/10 Nitro Touring 200mm Swiss Championship - Wallisellen
1/10 Nitro Touring 200mm Swiss Championship - Wallisellen
1/10 Nitro Touring 200mm Swiss Championship - Wallisellen
1/10 Nitro Touring 200mm Swiss Championship - Wallisellen
1/10 Nitro Touring 200mm Swiss Championship - Wallisellen
1/10 Nitro Touring 200mm Swiss Championship - Wallisellen
1/10 Nitro Touring 200mm Swiss Championship - Wallisellen
1/10 Nitro Touring 200mm Swiss Championship - Wallisellen
1/10 Nitro Touring 200mm Swiss Championship - Wallisellen
1/10 Nitro Touring 200mm Swiss Championship - Wallisellen
1/10 Nitro Touring 200mm Swiss Championship - Wallisellen
1/10 Nitro Touring 200mm Swiss Championship - Wallisellen
1/10 Nitro Touring 200mm Swiss Championship - Wallisellen
1/10 Nitro Touring 200mm Swiss Championship - Wallisellen
1/10 Nitro Touring 200mm Swiss Championship - Wallisellen
1/10 Nitro Touring 200mm Swiss Championship - Wallisellen
1/10 Nitro Touring 200mm Swiss Championship - Wallisellen
1/10 Nitro Touring 200mm Swiss Championship - Wallisellen
1/10 Nitro Touring 200mm Swiss Championship - Wallisellen
1/10 Nitro Touring 200mm Swiss Championship - Wallisellen
1/10 Nitro Touring 200mm Swiss Championship - Wallisellen
1/10 Nitro Touring 200mm Swiss Championship - Wallisellen

Partenaires de RC Infos:

Retour en haut de page    |    Retour à la page précédente

Charte d'utilisation    |    Contact    |    RCi sur Twitter    |    RCi sur Facebook

Copyrights © :   AdaptaWeb  /  RC Infos    |    Dernière mise à jour:  Vendredi 09 octobre 2015