Warning: include(../includes/commentaires.php): failed to open stream: No such file or directory in /home/httpd/vhosts/rcinfos.com/httpdocs/2007/2007_07_24_team_losi_jrxs_type_r.php on line 289

Warning: include(../includes/commentaires.php): failed to open stream: No such file or directory in /home/httpd/vhosts/rcinfos.com/httpdocs/2007/2007_07_24_team_losi_jrxs_type_r.php on line 289

Warning: include(): Failed opening '../includes/commentaires.php' for inclusion (include_path='.:/usr/share/pear:/usr/share/php') in /home/httpd/vhosts/rcinfos.com/httpdocs/2007/2007_07_24_team_losi_jrxs_type_r.php on line 289

Team Losi JRXS Type-R

(article et photos: Fabien Valantin / Copyrights © rcinfos - adaptaweb)

Note: toutes les photos peuvent être agrandies par un simple clic.

Team Losi JRXS Type-R - Assembly Review

Un petit rappel de la genèse de l'auto s'impose pour comprendre de quoi découle cette JRXS Type R:

Au départ il y avait la JRXS première du nom, remplaçante de la vieillissante XXXS, qui elle même avait subit une mise à jour, la XXXS G+. Bref, cette type R est donc l'update de la JRXS, et même si elles ont un air de famille prononcé, les différence entre les 2 sont imprtantes.

En premier lieu, le moteur: sur la JRXS, il se situait sur l'avant, et semble t-il, après mûre réflexion, le staff technique de Losi a comprit que ce n'était peut être pas la meilleur idée - ou alors, un coup du hasard, allez savoir avec eux... ;)

Ensuite, les triangles. Même s'ils ne changent que peu ou pas de longueur, leur design est très différent, à tel point qu'on ne peut les interchanger. Voici pour les différences majeurs.

Ouvrons la boîte maintenant si vous voulez bien (si vous ne voulez pas, c'est pareil:)): elle renferme le kit sous forme de plusieurs sachets, chacun référencé par une lettre, correspondant au déroulement du montage.

À cela il faut ajouter quelques menus détails comme la notice, toujours pratique et des stickers, toujours sympa. Par contre, pas de jantes ni de pneus. Même si le compétiteur à qui s'adresse l'auto aura toujours sous le coude ce qu'il faut pour faire évoluer son auto, c'est un petit plus qui rend toujours service au plus novice.

Après ce petit tour du propriétaire, il est temps de faire chauffer la colle et les outils (voir les pancements pour les moins doués), c'est parti.

Pour mener à bien le montage de cette auto, il vous faudra impérativement investir dans un set d'outils au dimension nord américaine. Même si on en trouve dans la boîte (mais de piètre qualité) il vous sera nettement plus pratique et surtout plus sur pour vos doigts et vos pièces d'utiliser des clefs enmanchées.

La première étape est constituée par le montage des demi-cellules et des deux différentiels. Si le montage des demi cellules ne réclame pas une attention particulière, les différentiels eux seront nettement plus à surveiller. Rien de particulièrement délicat, juste avoir de la méthode et surtout de la patience, il serait regrettable de dégrader si bêtement le comportement de l'auto.

Dans le sachet dédié à leur montage, tout est fourni: graisse pour les butées, graisse silicone. Leur montage peut sembler quelque peu étrange, en partie lié à leur longueur et au grand nombre d'éléments les constituants. Particulièrement esthétique, l'anodisation dorée qui est donnée à toutes les pièces en alumunium de l'auto, et ici, au corps des différentiels. Cela donne une touche très classe à l'ensemble.

Une fois les deux différentiels assemblés, il s'agit de les installer sur l'auto. Pour se faire, on devra d'abord les passer dans un tube en plastique gris, qui feras office par la suite d'excentrique pour le réglage de la tension de la courroies.

En parlant des courroies, il semblerait que Losi fasse encore confiance à la matière qu'ils utilisaient déjà à l'époque de leur précédent modèle, plutôt une bonne nouvelle pour la liberté de transmission, peut être moins pour leur fiabilité dans le temps.

On passe maintenant à la partie avant. Pour commencer, on s'attaquera aux cardans. Attention, petite révolution! Il s'agit de cardan à double articulations. Qui dit double articulations, dit forcemment double problème. Et bien en fait, presque, mais pas tout à fait. L'auto ayant le pack au centre, il aurait été fort compliqué d'avoir de grand triangle. Pour limiter certains phénomènes pouvant nuire aux qualités dynamiques de l'auto, ils ont pensé à mettre une double articulation (attention, on retrouve ces cardans seulement à l'avant). Le souci vient de la fixation des goupilles, n'ayant que très peu de place, ils ont dû faire appel à de la gaine thermoretractable.

Un petit conseil en passant, foncez chez un vendeur de matériel électronique et proccurez vous de la vrai gaine thermo! Parce que c'est bien beau d'avoir de bonnes idées, faut il encore jouer le jeu jusqu'au bout et fournir des éléments de qualité pour boucler le montage. Une fois les cardans montés, on passe porte fusées/fusées.

Chose peu, alors vraiment peu commune, vous ne trouverez pas de biellette pour régler le carrossage (pas de panique, vous en trouverez pour le réglage du pincement, et en titane s'il vous plait). En lieu et place, une sorte de fourche fera office de moyen de réglage du carrossage, pièce servant aussi à priori à rigidifier cette partie (cette modification est apparue lors de la world carpet cup en 2005, les pièces étant très artisanales à ce moment là, pour ne pas dire plus). A la place de cette «chose», un choix plus judicieux de matière aurait été une autre voie à suivre. Bref, lors du montage, prenez garde à ne pas trop serrer le tout, la liberté de la direction en serait fortement compromise.

Une fois cet élément assemblé, il faudra l'attacher au triangle. Petite astuce, à cette étape de montage, il sera fait mention pour sécuriser la fixation de l'axe d'articulation d'une vis sans tête venant en contact avec l'axe, pour sécuriser la « sécurisation », meuler légèrement l'axe au milieu, et renforcer le logement de la vis avec un peu de cyano, pour ne pas abimer le filletage lors des futures entretients.

Ensuite, le reste n'est qu'une formalité, il faudra tout de même faire attention à la liberté de mouvement de l'ensemble une fois tout assembler. Détails intéressant, tous les axes sont dorés, c'est à dire qu'ils ont subit un traitement de surface à base de nitrure de titane, toujours esthétique et qui limitera largement l'usure avec le temps.

Autre détails, les fixations de triangles. En intervertisant leur position, on pourra aisemment régler la hauteur des triangles, et par conséquent, le centre de roulis. La partie arrière elle est nettement plus classique, puisque il s'agit de bête fusées/triangles. Toutefois, comme à l'avant, on découvrira des triangles taille XXS.

Gros défaut assez agaçant, le jeu omniprésent partout dans toutes les articulations. Même si il est très facile de remédier à ce problème, lorsque l'on se trouve avec presque 1 mm de jeu par triangle, on est en droit d'être déçu et de se poser des questions. Bref, passé ce moment désagréable, on continuera le montage, mais avec moins d'optimisme qu'au début.

Le montage se poursuit avec l'assemblage des amortisseurs. Plusieurs « tips » peuvent être donnés:

-bien imprégner les joint toriques avec l'huile d'origine (par exemple).
- bien vérifier qu'il ne se trouve aucune bavure, que ce soit dans le corps même ou dans le logement des joints toriques.
- dans la mesure du possible, utiliser une pince à circlips pour le montage des chapes.

Ces nouveaux combinés ont plusieurs subtilités, même si ceux là font franchement penser à la référence actuelle, les Tamiya (mais très franchement, qui s'en pleindra).

Tout d'abord, le piston n'est fixé à l'aide de E-clips, mais il est visé, ce qui à pour but de mieux le maintenir en place lors des différentes montées/descentes des triangles. Seconde subtilité, Losi vous laisse le choix d'utiliser soit 1 ou 2 joints toriques.

Pour pouvoir utiliser la seconde option, il vous faudra couper proprement le guide en plastique se trouvant dans le logement. Opération qui sera irréversible.

Pour le reste, tout est très classique, il suffira juste de prendre son temps, comme d'habitude.

Team Losi JRXS Type-R - Assembly Review
Team Losi JRXS Type-R - Assembly Review
Team Losi JRXS Type-R - Assembly Review
Team Losi JRXS Type-R - Assembly Review
Team Losi JRXS Type-R - Assembly Review
Team Losi JRXS Type-R - Assembly Review
Team Losi JRXS Type-R - Assembly Review
Team Losi JRXS Type-R - Assembly Review
Team Losi JRXS Type-R - Assembly Review
Team Losi JRXS Type-R - Assembly Review
Team Losi JRXS Type-R - Assembly Review
Team Losi JRXS Type-R - Assembly Review Team Losi JRXS Type-R - Assembly Review
Team Losi JRXS Type-R - Assembly Review Team Losi JRXS Type-R - Assembly Review
Team Losi JRXS Type-R - Assembly Review Team Losi JRXS Type-R - Assembly Review
Team Losi JRXS Type-R - Assembly Review Team Losi JRXS Type-R - Assembly Review
Team Losi JRXS Type-R - Assembly Review Team Losi JRXS Type-R - Assembly Review
Team Losi JRXS Type-R - Assembly Review Team Losi JRXS Type-R - Assembly Review
Team Losi JRXS Type-R - Assembly Review Team Losi JRXS Type-R - Assembly Review
Team Losi JRXS Type-R - Assembly Review Team Losi JRXS Type-R - Assembly Review
Team Losi JRXS Type-R - Assembly Review Team Losi JRXS Type-R - Assembly Review
Team Losi JRXS Type-R - Assembly Review Team Losi JRXS Type-R - Assembly Review
Team Losi JRXS Type-R - Assembly Review Team Losi JRXS Type-R - Assembly Review
Team Losi JRXS Type-R - Assembly Review Team Losi JRXS Type-R - Assembly Review
Team Losi JRXS Type-R - Assembly Review Team Losi JRXS Type-R - Assembly Review
Team Losi JRXS Type-R - Assembly Review Team Losi JRXS Type-R - Assembly Review
Team Losi JRXS Type-R - Assembly Review Team Losi JRXS Type-R - Assembly Review
Team Losi JRXS Type-R - Assembly Review Team Losi JRXS Type-R - Assembly Review
Team Losi JRXS Type-R - Assembly Review Team Losi JRXS Type-R - Assembly Review
Team Losi JRXS Type-R - Assembly Review Team Losi JRXS Type-R - Assembly Review
Team Losi JRXS Type-R - Assembly Review Team Losi JRXS Type-R - Assembly Review

 


Warning: include(../includes/right.php): failed to open stream: No such file or directory in /home/httpd/vhosts/rcinfos.com/httpdocs/2007/2007_07_24_team_losi_jrxs_type_r.php on line 292

Warning: include(../includes/right.php): failed to open stream: No such file or directory in /home/httpd/vhosts/rcinfos.com/httpdocs/2007/2007_07_24_team_losi_jrxs_type_r.php on line 292

Warning: include(): Failed opening '../includes/right.php' for inclusion (include_path='.:/usr/share/pear:/usr/share/php') in /home/httpd/vhosts/rcinfos.com/httpdocs/2007/2007_07_24_team_losi_jrxs_type_r.php on line 292

Warning: include(../includes/bottom.php): failed to open stream: No such file or directory in /home/httpd/vhosts/rcinfos.com/httpdocs/2007/2007_07_24_team_losi_jrxs_type_r.php on line 294

Warning: include(../includes/bottom.php): failed to open stream: No such file or directory in /home/httpd/vhosts/rcinfos.com/httpdocs/2007/2007_07_24_team_losi_jrxs_type_r.php on line 294

Warning: include(): Failed opening '../includes/bottom.php' for inclusion (include_path='.:/usr/share/pear:/usr/share/php') in /home/httpd/vhosts/rcinfos.com/httpdocs/2007/2007_07_24_team_losi_jrxs_type_r.php on line 294